Actualité de la runnosphère, Course
R U Crazy?!?
 
6 commentaires

Pour finir la saison de manière originale et s’amuser un peu avant les départs en vacances, cinq membres de la runnosphère se sont inscrits à la Crazy Jog dont la première édition se déroulait ce dimanche 10 juillet au stade de France. Voici le portrait atypique d’une course atypique. La runnosphère s’essaie à l’acrostiche:

C comme Course car la Crazy Jog en est une. En plus des podiums individuels, un classement par équipes (temps cumulé des 5 meilleurs de chaque team) a été établi. L’équipe du partenaire « Brooks » a remporté ce trophée haut la main. Le team Runnosphère a fait bonne figure mais le classement complet reste introuvable.

.

R comme Runnosphère. Omniprésente sur les événements immanquables, parisiens ou non. Courir ensemble sous les mêmes couleurs, profiter de l’avant et de l’après course ensemble rendent ces moments inoubliables.

Djailla

A comme Athlétisme. Les participants de la Crazy Jog ont pu fouler le tartan et la pelouse qui accueillaient quelques heures plus tôt les stars internationales de l’athlétisme.

Sebrom

Z comme Zinzin ! Il fallait l’être un peu pour se lancer dans les couloirs, les escaliers et les parkings du Stade de France semés d’embûches qui nous ont parues dérisoires avant l’épreuve mais qui nous ont finalement littéralement « scié les jambes ».

Laquathus

Y comme « yakacourirétoudonner ». Grâce aux relations de la Runnosphère, nous nous sommes retrouvés dans la première vague de départ avec les stars du jour et dans l’excitation du départ retransmis sur grand écran. Alors quand le décompte s’est terminé, nous sommes partis A FOND! Ensuite il restait à accélerer progressivement puis à sprinter! Fastoche!

Shuseth

J comme Jogging International qui a organisé ce qui pourrait devenir un événement incontournable des étés prochains.

Jahom

O comme Obstacles. Container, mur d’escalade, barrières de chantier, pneus, poubelles, escaliers et même voitures comme autant d’éléments à franchir sur les 7 kilomètres de ce mini trail urbain.

Le team Runnosphère au complet

ShusethSebRomDjaillaJahomLaquathus

 

G comme Grandiose. Il n’est pas si fréquent que le stade de France se transforme en immense terrain de jeu pour des milliers de runners.
Regardez la vidéo officielle, surtout aux alentours de 2’26 » ^_^

.

.

Les compte-rendus des runnosphériens :

Crédits Photos : PhotoRunning

Commentaires (6)
Trackbacks (3)
CourirPIedsNus
mercredi 13 juillet 2011, à 06:38
Bravo les garçons! Cela me donne très envie de participer l'année prochaine avec la Runnosphère...

Question - êtes-vous restez ensembles pendant toute la course?
Greg Runner
mercredi 13 juillet 2011, à 06:52
Bravo pour cette course et ce compte-rendu qui donne envie de participer à la prochaine édition!
Eponyme
mercredi 13 juillet 2011, à 06:56
Enorme le principe ! Bravo la Runnosphère ! :)
jahom
mercredi 13 juillet 2011, à 09:21
@CourirPIedsNus : oui bravo les garçons parce que les filles on les a pas vues :o On s'est perdu de vue en cours de parcours,chacun raconte sur son blog comment il a vécu le sien. La photo du groupe sur la ligne d'arrivée est donc un excellent montage !
kejaj
mercredi 13 juillet 2011, à 20:59
ça donne envie d'y participer, l'année prochaine peut être, en tout cas,bravo la Runnosphère
julien
vendredi 15 juillet 2011, à 17:00
super compte rendu !
Laissez un commentaire

Soumettre