Course
La Runnosphère au marathon de Paris
 
4 commentaires

Le Marathon de Paris 2012 a été l’occasion d’une des plus importantes participations de la Runnosphère à un marathon avec Giao, Jean-Alexandre, Greg, Maya, Nicolas, Jean-Pierre et Salvio en mode runners, mais aussi Sébastien, Julien, Sandrine, Clara et Philippe en mode supporters, photographes ou même lièvres.

Plan d’entrainement, coach, boisson de récupération, étirements, fractionné … voilà une courte liste des sujets que nos runners et blogueurs ont partagé à l’occasion des rencontres mensuelles lors des « Pasta Running Party » du mois de Janvier, Février et Mars. L’intensité de ces discussions a été le thermomètre de leurs ambitions de bien faire sur cette compétition. Découvrons aujourd’hui les réactions de chacun d’entre eux sur la course qu’ils ont réalisée le jour J.

Pierre-Marc Giao DUONG HUYNH
Temps Final : 3h30m13s
Blog : http://www.giao.fr/

« Après la désillusion de l’édition précédente où je visais 3h45 que je n’ai pu approcher sans doute à cause d’une météo un peu trop chaude, j’avais à coeur de faire mieux que l’année dernière (3h53). Je ne conçois pas de record sans un lièvre pour me supporter et c’est mon ami Yahia (3h15m43s) qui avait accepté de remplir ce rôle crucial pour nous aider Noostromo, Franck et moi à nous rapprocher du nirvana. Les 10 kilos furent avalés en 48 minutes exactement comme l’année dernière où
j’étais parti en sur-régime. Je ne connus pas le mur du 30ème mais me heurta au mur du 40ème. Je sentis mes forces m’abandonner progressivement et lutter pour ne pas marcher quand apparut de nulle part le bienveillant SebRom en tenue de cycliste qui m’encourageait dans la dernière ligne droite. Grâce à Yahia et mon entrainement studieux mais complètement au feeling de ses derniers mois, je franchissais la ligne d’arrivée dans un 3h30m13s auquel je n’aurais pas osé rêver il y a un an. »

Jean Alexandre JOURDAIN
Temps Final : 3h57m09s
Blog : http://jaj360.blogspot.fr/

« Pour mon premier marathon, j’avais choisi un objectif de 3h30 ponctuant une préparation de 12 semaines. J’étais pas trop mal dans les temps de passage jusqu’au 25ème km,mais une première alerte de crampe au 26 ème km me fait perdre un peu de temps, crampes qui reviendront au 32ème kilomètre et qui m’obligeront à finir en alternant marche et course avec au final un chrono de 3h57’09. A chaud, je me suis dit: »plus jamais » mais je reviendrai l’année prochaine mieux préparé ou avec un obj plus raisonnable (3h45). En tout cas, c’était une belle aventure humaine qui oblige à puiser au plus profond de soi-même »

Gregory Herlez
Temps Final : 3h05m47s
Blog : http://www.greg-runner.com/

 

« Le marathon de paris était la seconde occasion pour moi de me défier sur la distance mythique. La préparation s’étant déroulée dans de très bonnes conditions, je savais que je pouvais faire mieux que mon objectif de départ: 3h15. Je pensais même pouvoir approcher les 3h10. C’est donc confiant que j’ai entamé la course. Sourire jusqu’aux oreilles, j’ai profité à fond de l’ambiance de folie qu’il y avait sur le parcours. A défaut d’une météo printanière, le soleil venait du cœur des supporters. Ma confiance et ma bonne condition physique font que j’arrive à maintenir une allure plus élevée que prévue sur l’ensemble du parcours. Même l’étape des 30km et de son mur passe sans encombre. C’est à partir du KM36 que je commence à compter les KM restants et que je perds mon sourire. Un marathon, ce n’est pas facile; il faut le mériter pour en venir à bout. Du coup, j’ai serré les dents pour franchir la ligne d’arrivée en 3h05min47sec. Un chrono qui me surprend et qui me redonne une banane d’enfer. Je retrouve une partie des camarades qui ont bouclé les 42KM, histoire de partager ce moment. Être marathonien est une fierté et je suis heureux de vivre ce moment avec eux, mais aussi avec tous nos supporters et les membres de la RUnnosphère qui ont été très nombreux le long du parcours. Un grand bravo à tous. Maintenant, la pression est mise, je vais devoir faire moins de 3h. Mais ça, ce sera pour une prochaine fois… »

Maya
Temps Final : 5h
Blog : http://maya-leblog.blogspot.fr/

 

Cette année, j’ai décidé de mener à bien un projet qui me tenait à coeur. L’année dernière, je m’étais essayé à effectuer des 10km en poussant mon fils sur un fauteuil. Car je voulais lui faire vivre les courses de l’intérieur, afin qu’il ressente cette ambiance et ces si agréables sensations durant une course. Mon fils n’étant pas handicapé, certains trouvaient cette démarche étonnante. Mais en leur expliquant que notre but était de partager ces instants ensemble et de montrer et, qui sait, de motiver d’autres personnes à en faire autant, il nous est arrivé de rencontrer et d’échanger avec d’autres « coureurs duo » (coureur + personne en fauteuil).
Et, cette année, j’ai décidé de faire un cadeau un peu particulier au fiston, j’allais lui offrir un Marathon ! Je l’ai prévenu que cela serait bien plus long qu’un « simple » 10km, mais qu’importe, il était ravi ! Le jour J arriva enfin. Nous avons eu de la chance coté météo, car il n’a pas plu. La course en elle même fut longue et difficile sur la fin. Mais nous l’avons fait. Et c’est avec une grande joie que nous avons passé la ligne d’arrivée.

Nicolas MEYER
Temps Final : 3h39m13s
Blog: http://blog.noostromo.com/

 

Ce marathon de Paris était pour moi mon premier marathon. J’ai suivi une préparation rigoureuse pendant les neuf semaines qui ont précédé l’épreuve. J’arrive donc frais et reposé, prêt à en découdre avec les 42,195 km.  L’objectif était de franchir la ligne d’arrivée en moins de 3h30. Au coup de pistolet je pars en compagnie de Giao et son lièvre. Mais au bout de deux kilomètres je dois les laisser partir devant pour rester dans le rythme prévu. Encouragé par mes supportrices, je maintiens l’allure jusqu’au 25e kilomètre avant de commencer à fléchir peu à peu et perdre du temps. Mes jambes ne répondent plus aussi bien, et je sens que les crampes peuvent survenir à tout moment. Je ne m’arrête pas de courir de peur d’avoir du mal à repartir. Je m’accroche et je franchis la ligne en 3h39’13, épuisé mais heureux d’y être arrivé !

Salvio
Temps Final : 3h37m12s
Blog: jecoursparis.fr

 

Mon première marathon n’a pas été à l’hauteur de mes ambition chronométrique car j’ai souffert beaucoup d’une douleur au genoux et complice le froid j’ai termine les dernière 7km en état de déshydratation ce qui m’a conduit dans le mur. Mais je suis tombe amoureux de la distance car le marathon c’est une expérience sportif et humaine « unique » et je souhaite la renouveler !

Commentaires (4)
Trackbacks (0)
SebRom
samedi 28 avril 2012, à 13:58
Bravo les gars (mais où sont les femmmmmes, avec leurs gestes plein de chaaaarme?) vous avez assuré et bien mérité vos médailles! Vous nous avez fait rêvé et j'ai adoré vous encourager. See you!
giao
samedi 28 avril 2012, à 14:45
Un hourra à tous nos camarades support'R' vus pendant notre périple : Stanley, Julien, Jahom et le facétieux Sebrom dont je n'oublierai jamais l'apparition fugace alors que j'étais au plus mal et qui m'a donné du baume au coeur pour finir cette très belle course
vinrouxh
samedi 28 avril 2012, à 20:30
Objectif atteint, voir dépassé ou même objectif trop optimiste... BRAVO pour vos exploits.
C'est surement une journée qui restera dans vos mémoires.
Encore bravo à tous et bonne continuation...
forum préparation physique
vendredi 11 mai 2012, à 10:03
Super ce marathon de Paris ! je l'ai terminé en 4h30 ! c'était mon premier marathon ! vivement l'année prochaine !!!
Laissez un commentaire

Soumettre

Aucun trackback pour le moment