#SNF, Actualité de la runnosphère
#SNF2: Retour sur la Satudray Night Frontale 2
 
3 commentaires

Voilà, c’est fait ! La Saturday Night Frontale version nantaise a enfin eu lieu ce week-end. Au programme une sortie nocturne de 24 km dans les bois, la boue et la bonne humeur concoctée par Sébastien du blog Courir à Nantes. Un beau succès pour cet événement 100% Runnosphère qui aura réuni une bonne douzaine de participants.

Il pleut sur Nantes/Et je me souviens/Le ciel de Nantes/Rend mon coeur chagrin …

Vous aurez reconnu Barbara ! Alors certes il pleuvait mais nous étions loin d’avoir le coeur chagrin. Si Barbara était venue courir avec nous, c’est sans nul doute un autre souvenir qu’elle aurait gardé de notre belle ville.

La pluie n’aura pas eu raison de notre motivation et de notre envie de partager un bon moment de course.

Deux participants nous donnent leur sentiment sur cette sortie nocturne :

Frédérique :

« C’était ma 1ère grande sortie de nuit et une super expérience: à refaire!
Je ne voulais pas louper cette sortie qui pour moi était l’ultime sortie de nuit avant le trail nocturne du vignoble et aussi participer à La Saturday Night Frontale 2 à Nantes.
Les conditions n’étaient pas clémentes mais pas grave, la motivation si ! 
Merci à Sébastien pour cette belle balade sous la pluie, dans la boue et la fraicheur (6 degrés il me semble) et d’avoir su gérer un groupe pas très homogène … oui j’ai eu beaucoup de mal à la fin 🙁 
Le bilan: un bon groupe de 12 et tout de même 3 filles !
A une prochaine fois, de nuit ou pas, mais avec de meilleures conditions (oui il ne pleut pas toujours à Nantes) histoire de prendre le temps de discuter un peu après ».

Robin :

« J’ai trépigné toute la journée samedi en regardant les aiguilles de mon horloge qui n’avançaient pas. Puis, je me suis rendu au rendez-vous, sur le parking du supermarché en tenue running. Les passants nous regardaient bizarrement. Nous étions tous équipés pour galoper dans les bois à la lumière de nos lampes.
Le parcours débute en terre connue et reconnue, les bords de l’Erdre, puis rapidement nous empruntons des chemins qui me sont étrangers. Chemins monotraces et bord de rivière pendant près d’une heure, que du plaisir! Le dénivelé était très raisonnable et la vraie difficulté vient plutôt de la boue qui rend notre progression plus difficile. 
Après 1h30, je prends mon poste de serre-file car je préférais m’économiser pour la semaine à venir et afin que l’on soit tous regroupé. La dernière partie de parcours nous ramène sur les bords de l’Erdre et derrière je sens que c’est difficile pour certains, nous ralentirons pour finir tous ensemble.
Très agréable sortie qui a permis de partager cette passion qui nous rassemble: la course à pied! »

Une première nantaise qui en appellera surement d’autres tant l’enthousiasme des participants fait plaisir. En attendant: où aura lieu la 3ème édition de la #SNF ? Restez à l’écoute, la réponse bientôt.

A lire aussi le compte rendu de Courir à Nantes ici.

Commentaires (3)
Trackbacks (0)
Greg Runner
Greg
mardi 12 février 2013, à 12:14
Ils sont fous ces Nantais!
En tout cas, cela ressemblait à une vraie sortie en mode esprit trail: boue, nature et convivialité!
Djailla
Djailla
mardi 12 février 2013, à 12:25
Super organisation !!! J'ai hate de pouvoir à nouveau gambader moi aussi.
philippe
mardi 12 février 2013, à 12:47
Putain, Barbara citée sur le site de la Runnsophère ! ça m'émeut !
Laissez un commentaire

Soumettre

Aucun trackback pour le moment