Actualité de la runnosphère, Course
Course de la Saint Valentin, 10km d’Orvault Praudière, Trail des Givrés, 50km du Gruissan Phoebus Trail et Sauta Roc
 
2 commentaires

Ce week-end, les membres de la Runnosphère s’illustraient sur 2 courses sur route et sur 3 trails. A Paris, Grego et Greg Runner se retrouvaient aux Buttes Chaumont pour le 10km de la course de Saint-Valentin, Séb de Courir à Nantes, après sa blessure au genou, revenait sur un 10km nantais, Jo’Run le tout nouveau membre Runnosphère participait à un trail complètement givré, notre ami Deniv’Plus poursuivait sa préparation au marathon des sables via les 50km du Gruissan Phoebus Trail et David de Runmygeek enchaîné un long week-end avec en hors d’œuvre le trail de Sauta Roc. Tous ces membres réagissent aujourd’hui, presque à chaud sur leur course.

Course de la Saint Valentin

Course de la Saint-Valentin: Grego (au centre) et Greg Runner (à droite)

Course de la Saint-Valentin: Grego (au centre) et Greg Runner (à droite)

Grego
Alors est-ce que l’amour donne des ailes? Pas vraiment mais en tous cas j’ai eu beaucoup de plaisirs à courir cette course. Temps magnifique, un froid sec, ma femme, des amis, un effort fourni dans un cadre surréaliste, le Parc des Buttes-Chaumont : oui une certaine idée du bonheur ! Arrivé juste 10 minutes avant le top départ (j’ai une seule et unique puce top chrono pour toutes les courses parisiennes) étant affranchi de la fastidieuse remise du sac. Je termine sur le même temps que les Foulées du Huitième mais sur un terrain beaucoup plus accidenté et plus buccolique aussi. A l’arrivée Greg Runner, arrivé déjà depuis des lustres, m’encourage pour les 10 derniers mètres. C’est beau la course à pied !

Le récit complet de sa course sur son blog

Greg Runner
Poussé par cupidon et mon épouse, des ailes ont poussé dans mon dos et j’ai survolé les chemins des buttes Chaumont. Enfin presque. 1km en descente et 1km en montée à répéter 5 fois, forcément, ça laisse des traces et j’ai dû serrer les dents pour ne pas sortir du top 20. Finalement, un beau chrono sur un beau parcours sous un beau soleil, c’est beau! Et merci à Philippe pour les photos et les encouragements.

Le récit de sa course sur son blog

 

10km d’Orvault Praudière

Courir à Nantes

Première course de l’année, enfin ! J’avais hâte d’en découdre. Quoi de mieux qu’un 10 km pour se remettre en selle ? Depuis ma dernière course avortée en décembre j’étais à l’arrêt pour cause de blessure.

Il faisait beau ce dimanche pour les 10 km d’Orvault Praudière. Parti pour essayer de faire mieux que l’année dernière (43’48) je vais finalement faire bien mieux car je pulvérise  celui-ci de plus d’1’45 » m’offrant ainsi un nouveau record personnel sur 10km. Vraiment ravi et assez inespéré au regard du profil plutôt vallonné du parcours. 3 boucles avec des côtes, des faux-plats et de nombreuses relances.

Son récit de course sur son blog

Trail des Givrés

Jo’Run sur le Trail des Givrés

Jo’Run

837 Givrés au départ du Trail à Lapugnoy sur des distances allant de 9, 15 et 23km. Un trail d’hiver sur un terrain extrêmement glissant, piégeur et technique. Des embouteillages dans la forêt, deux terrils, des chutes (1 pour moi), des rires,  de la souffrance et beaucoup d’entraide pendant la course. L’esprit trail au rendez-vous dans le brouillard des montages du Nord.

Le récit de sa course sur son blog

 

50km du Gruissan Phoebus Trail

Deniv’Plus

6e semaine de ma prépa Marathon des Sables, il est temps de réaliser une grosse sortie longue, la décission est prise, ce sera le Gruissan Phoebus Trail, 1ere manche du TTN Long, toutes les Pointures sont la, Manu Gault, Sylvain Court, Maxime Cazajoux, Damien Verdet… Je m’aligne sur cette course avec « 0 » pression, je ne suis pas là pour faire un résultat ou un temps, je viens juste pour courir…je vais pas être déçu! Sur le papier, 50 bornes, 1500D+, ça va, ça vient, mais voilà la clappe Narbonaise, ça n’est pas de tout repos. Toute d’abord on pourrais résumer cette course à des montagnes russes, tellement il y a des coup de cul partout, et même relativement souvent de vraies belles montées qui vous mette les quadris en feu. La deuxième information concerne le terrain, je crois qu’il faut le vivre pour le croire, des cailloux du 1er au dernier kilomètres, mais par millier, qui roulent sous les chaussures en descente, qui glissent  en montée, et qui vous fracassent les genoux dans les relances, j’ai même demandé au ravito s’ils en avaient pas rajouté, ça a détendu l’atmosphère des concurrents qui étaient avec moi et qui n’en pouvaient plus également. Heureusement il y avait ce paysage à couper le souffle, cette vue sur la mer durant toute la course. Le dernier point à noté, est plutôt une remarque, c’est le premier trail depuis décembre que je cours sur terrain sec et ça c’est juste un régal.
Et si on faisait petit bilan? J’allais là bas également pour valider mon matos pour le MDS (sac, short, chaussures…) bilan, ça va le faire, à part les chaussures car j’ai les pieds remplis d’ampoules.
Je voulais faire une sortie longue, elle fut très très longue, 6h29 pour tout vous dire, on a travaillé le mental encore une fois,  bref je suis allé courir un dimanche…

Sauta Roc

Runmygeek

J’ai inclus cette course dans un week-end choc, en gros j’ai fait le même type de parcours la veille. Aujourd’hui, c’était 27km/1100D+. Pas aussi frais que la veille, j’ai pris tout de même beaucoup de plaisir dans les montagnes autour de Saint Guilhem le Désert. J’ai eu la chance de faire la course avec un ami, Jérémy. Un petit coup de mou au 20ème km mais après un ravitaillement fromage, tout rentre dans l’ordre pour la dernière descente. Au final, moins de 3H, mieux que ce que je pensais faire. Petite anecdote:  j’ai dû bander la tête d’un coureur qui venait de s’éclater dans la descente, avec une grosse hémorragie. Comme quoi, il faut toujours avoir son matériel de secours en montagne.

Le récit de son week-end sur son blog

Commentaires (2)
Trackbacks (0)
Carole
lundi 18 février 2013, à 08:46
Un grand bravo à vous 6 !
philippe
lundi 18 février 2013, à 09:43
Bien joué les amis, encore un chouette week-end de course à pied :) !
Laissez un commentaire

Soumettre

Aucun trackback pour le moment