Actualité de la runnosphère, Demandez le programme!
Demandez le programme : Spécial UTMB – 2 Version historique
 
3 commentaires

Vous avez raté l’épisode précédent ? Pas de souci, retrouvez ici la 1° partie.

Voici maintenant la suite du programme Spécial UTMB. Si vous le voulez bien, voici la version « historique » de l’ UTMB.

Une légère brume envahit la plaine où se tient Messire D., le preux chevalier. Il se tient debout de façon stoïque dans son armure rutilante. Sa longue quête est sur le point de s’achever. Sa croisade a débuté il y a de cela quelques années où il s’en alla guerroyer pour la première fois.

A la façon du Sacré Graal des célèbres Monty Python, son fidèle écuyer, également à pied, se tient derrière lui. Un énorme sac à dos sur les épaules, et, dans les mains, une noix de coco coupée en 2 qu’il entrechoque afin de ponctuer en rythme l’allure de son maître. Et par un hasard extraordinaire, le son de ces noix ressemble à s’y méprendre au son des sabots d’un cheval.

Laissons nos 2 compères avancer tranquillement sur le parcours et revenons quelques années en arrière là où tout à débuté (je vous l’accorde, le récit se déroule déjà dans le passé, et revenir ainsi en arrière sur un événement se déroulant déjà dans le passé, vous oblige à un petit effort d’imagination supplémentaire….).

La première bataille fut effectuée selon une stratégie mise au point par Messire Doune lui-même. Une bataille au cours de laquelle il n’était fait aucun prisonniers et se déroulant en 3 phases :
Phase 1 : Courir, afin de s’approcher rapidement de l’ennemi et surtout sans bruit, ce que ne permet pas une approche à cheval.
Phase 2 : Crier, une fois sur son ennemi afin de le surprendre et pour lui montrer qu’il a de bonnes raisons de vous craindre.
Phase 3 : Châtier, tuer tous les ennemis qui se dresseront sur votre route. (A cette époque, la diplomatie et la compassion étaient des notions peu usitées car très controversées à l’époque.)

Avec le temps, le mode de bataille Courir, Crier, Châtier se répandit dans tout le royaume. Et nombreux étaient ceux qui vibraient à l’évocation des exploits perpétués à l’occasion de la CCC. Et, avec le temps, le caractère belliqueux à laissé la place à l’exploit sportif. (Retrouvez ici, le CR de Doune sur la CCC de 2011.)

Par moments, le fidèle écuyer savait donner de la voix afin d’encourager son bon maître. Et il lui improvisait ainsi des chants célébrant ses exploits et son goût pour le dénivelé :

« …Si cela monte ce n’est pas une raison pour ralentir
car ton allure ne devra pas fléchir
ces quelques années d’attente, voient ta patience enfin récompensée
et sur tes terres où tu cours désormais, tu vas pouvoir tout donner ! »

La seconde bataille fut effectuée sur une boucle Verbier – St Bernard, une bataille itinérante où il affronta ses ennemis sur près de 110 km.

Après avoir ainsi remporté ces 2 épiques batailles, le Roi l’autorisa à se mesurer aux « grands », aux illustres chevaliers tels que lui. Et, à cette occasion, le Roi organisa un grand défi à destination de ces valeureux chevaliers, qu’il nomma « Un Très Mortel Défi » !

Mais malheureusement, le Roi étant enrhumé le jour de cette célébration, celle-ci fut mal orthographiée et sur les affiches disséminées dans la ville, on pouvait lire « Un Très Mortel Béfi » !! Par la suite, cette orthographe fut conservée, et afin d’éviter toute moquerie concernant l’état de santé fragile du roi, ce défi fut par la suite appelé par ses initiales, l’ UTMB était né !!

 

Pour cette course exceptionnelle, le programme change de format et se poursuivra sur plusieurs articles et sur plusieurs jours. Retrouvez la suite du programme le 28/08 à 12h !!

Commentaires (3)
Trackbacks (0)
nicolas
mardi 27 août 2013, à 21:23
Excellent Maya !
J'espère qu'il ne croisera pas le chevalier qui dit NI et qu'il saura répondre à cette question "What is your favorite color ?"
En tout cas déjà être au départ c'est la preuve qu'on a déjà traversé moultes épreuves.
Courage Messire Doune !
Maya
Maya
mardi 27 août 2013, à 22:49
@nicolas : Je vois que tu connais tes classiques !! :-)
Nicolas
jeudi 29 août 2013, à 10:40
@maya, tu m'étonnes les Monty j'adore.
Laissez un commentaire

Soumettre

Aucun trackback pour le moment