Actualité de la runnosphère, Demandez le programme!
Demandez le programme : Spécial UTMB – 5 Fin, les ‘D’ sont jetés
 
1 commentaire

Vous avez raté les épisodes précédents ? Pas de souci, retrouvez ici la 1° partie, 2° partie, 3° partie. et la 4° partie. Voici la 5° et dernière partie du programme Spécial UTMB.

Doune_Arrivee_NightLes dés sont jetés. En 2013, Doune (enfin) désigné d‘office et dossard désormais disponible se dirigera vers le départ de l’ UTMB Edition 2013.

(je pense que vous avez compris où je voulais en venir (tout est dans le titre) et afin de ne pas perturber la lecture, les suivants ne seront pas mis en gras…)

La Date approche, le décompte est lancé, le grand défi débutera le 30 août. Dans un superbe décor, les ultra traileurs déambuleront dans un dédale de sentiers, ils défileront en parcourant une distance démesurée et ce, durant le délai imparti. En évitant bien sûr, les détours et autres déviations qui ne feraient qu’en augmenter la durée.

Lors du départ diurne, les traileurs détaleront, avec dextérité dévaleront les descentes, parés à en découdre, se dépasseront les uns les autres, certains en distanceront d’autres, ils se déchaîneront. Certes cela va dépoter ! Certains dérouleront en discutant. D’autres, sentant leur force décuplée, ne feront pas dans la dentelle et les devanceront loin devant.

Les spectateurs sans doute dubitatifs, découvrent ainsi dans le détail ces coureurs disparates à la démarche assurée, sans discerner de débutants, assistant ainsi à un défilé de sportifs humbles et discrets.

Ces traileurs respectueux auront à coeur de ne pas dégrader un si beau décor avec leurs déchets, détritus, et autres débris en tout genre. Pas de dépôts, ni de décharge, aucun désordre après leur passage.

Durant les pauses, pas de diète, ils sauront se délecter et déguster différentes denrées pas toujours diététiques mais ô combien délicieuses et digestes.

De nombreux encouragements de la part des accompagnateurs et accompagnatrices, dorlotant ainsi les coureurs et les coureuses et vivant ainsi leur défi au même diapason et dans leurs bras douillets aimant s’y blottir.

Doune, nous te suivrons donc plein d’envie et d’espoir, sans grand discours, juste de nombreuses pensées positives te seront dédiées. Et peu importe si dimanche tu te dandines ou que ta démarche change, car ce défi, tu le relèvera de main de maître et tu t’en délecteras avec délice.

Commentaires (1)
Trackbacks (0)
Julien
jeudi 29 août 2013, à 13:54
excellent Maya !

bon maintenant, y'a plus qu'à courir...
Laissez un commentaire

Soumettre

Aucun trackback pour le moment