Actualité de la runnosphère, Course
10km de l’Equipe, Triathlon de Deauville, Meeting de l’Isle Adam, Marathon du vignoble d’Alsace, Epercienne et duo nocturne de Lédenon
 
Pas de commentaire

Vendredi Maya vous parlait d’une paire de pas, chaque course présentée se faisant à chaque fois avec deux coureurs de la Runnosphère mais les coureurs sont souvent de petits cachottiers et quelques CR sont venus se rajouter!

Bonne lecture!

10km de l’Equipe

Jahom

jahom_equipeJe suis étonné que sur cette épreuve qui est devenue la plus grosse course de 10 kilomètres en France, le plateau élite ne soit pas plus dense, et que la course chez les filles ne se gagne pas en moins de 38 minutes. Cette année, pour mon retour après un forfait sur blessure en 2013, j’ai frappé un grand coup (tout est relatif) en établissant un nouveau record personnel sur la distance en 37’53 ». Avec plus de 16.000 finishers lancés à travers les rues de Paris, cette épreuve reste pour moi une course d’exception. Photo (c) Frédéric Poirier  – Le récit de sa course

Djailla

EquipeLes 10 km de l’Equipe étaient mon objectif de la fin du printemps. Je m’étais bien préparé, avec un plan d’entrainement basé sur la vitesse et donc tenter de battre mon record sur 10km ! Tout s’est bien passé jusqu’au jour J. J’abordais donc l’épreuve sereinement et sachant que ce record était envisageable. Me voilà donc dans le sas préférentiel, devant une foule de 16000 personnes !!! Un peu la pression :p Départ nickel, très vite je prends mes repères et c’est parti. Je passe au 5km avec plus de 10 secondes d’avance et gère donc la seconde moitié de course plus exigeante (faux plats assez fourbes). Et j’ai 10 secondes de retard au 9ème ! Je met donc le mode turbo dans la descente du dernier kilomètre pour passer largement la barre avec un chrono final à 39’45 ».

Heureux !

Triathlon de Deauville

Jean-Pierre Run Run

Triathlon de Deauville 1Pour ma part, le but est d’accompagner mon ami Guy qui participera à son premier triple effort. Nous nous sommes connu il y a près de sept ans lors des entraînements Nike. J’ai eu la chance de l’accompagner sur son premier marathon. Me voila à nouveau à ses côtés pour son premier triathlon, en route pour un week-end qui s’annonce fort en émotion. Être mentor rajoute une pression incroyable, je suis mort de trouille face à la mer déchaîné, et pourtant je dois faire bonne figure devant mon poulain qui n’en mène pas large. Plutôt que de vous racontez ma course, je vous propose de revivre la première fois de Guy. La suite sur le blog : https://runreporterrun.wordpress.com

Meeting de L’Isle Adam (et re-10km l’Equipe)

FredRun

fredrun_isle adamC’est un Vendredi 13 que je fais mon retour sur 800m, à l’occasion d’un meeting à l’Isle Adam. Plus d’une décennie que je ne m’étais pas testé sur la distance. Le résultat fut plutôt encourageant avec un chrono de 2’06’96’’. Deux jours plus tard, je quitte la piste et me retrouve sur la route, au départ des 10km de l’Equipe. Malgré un parcours loin d’être facile, je signe un chrono satisfaisant : 36’50’’. Un doublé donc plutôt réussi.

Marathon du Vignoble d’Alsace

The Pink Runner

Loin des performances et de l’obsession des chronos, il existe des moments rares à partager et ce WE en a été l’exemple le plus flagrant. Une soixantaine d’ami(e)s venu (e)s de toute la France, de la Belgique et même d’Australie pour rendre hommage à notre nouveau Centenaire en Marathon. Tant pis pour les absent(e)s, ils ont eu tort mais plutôt qu’un long discours, voici la suite en photos et en vidéos…http://thepinkrunner.fr/?p=8082

Les Baskets Roses

WP_20140615_011J’étais ce week end sur le semi Alsacien, pas de RP en vue (et de très loin) mais l’envie de profiter de ce très beau parcours, de l’ambiance festive et de mon costume de Captain América (en fait non ça pas trop). 2h19 sur la ligne d’arrivée mais qu’importe je me rattraperai sur le prochain! le récit complet et surtout les photos: http://lafilleauxbasketsroses.blogspot.fr/2014/06/semi-marathon-des-vignobles-dalsace-le.html

l’Epercienne

Lolotrail

Que d’imprévus! D’abord, alors que je ne l’avais pas programmé, je décide à la dernière minute de m’aligner sur une course. Cette course, c’est l’Epercienne, épreuve de 12km et 290m de D+, une course toute jeune puisque c’est la 1ère édition. Je pars avec mon dossard 112 dans le peloton de tête. Après peu de temps, une côte et me voilà 2ème! Inespéré! Alors je m’accroche pour rester proche du 1er mais ce fut trop dur et je me fait rattraper par 2 puis 3 coureurs. Me voilà alors 5ème. Je maintiendrais ma place dans la descente qui suit et sur la longue portion de plat qui nous ramène vers l’arrivée. Enfin presque car je me fais à nouveau doubler à 1km de la fin par un collègue de mon club des Lacets du Lizon. Je finis donc 6ème sur 27 partants en 55’43 » mais surtout, et ça je n’y croyais pas, je suis 1er sénior! Je gagne ma catégorie!!! Et oui, devant, 4 vétérans et un junior! Parfois, l’imprévu a du bon!

Duo nocturne de Lédenon

Aurore

12km et 200mD+ dans des monotraces en garrigue avec une bonne copine. Que du bon, une belle course, un beau parcours assez technique surtout pour les chevilles. Pas mal de relances, de petites montées sèches qui cassent bien le rythme mais au final beaucoup de plaisir. C’est toujours sympathique les trails à la frontale.

 

 

Commentaires (0)
Trackbacks (0)
Laissez un commentaire

Soumettre