A travers le monde, Actualité de la runnosphère
La Runnosphère part, court le Monde : Destination Chicago & Amsterdam
 
1 commentaire

En 2012, The Pink Runner prenait le départ du Marathon de Chicago (Article ici), et cette année cela sera au tour de Grego d’y prendre le départ. The Pink Runner participant cette année au Marathon d’Amsterdam.

Afin de vous faire partager leur ressenti sur leur courses respectives, voici ce qu’ils nous en disent.

grego_NYGrego :

Pourquoi Chicago ? Pour changer de New York !
En fait, j’avais pris un abonnement pour aller à New York lors des 4 dernières années respectivement d’abord en tant que supporter (2010) puis coureur (2011), coureur qui ne court pas (Sandy en 2012), et finalement coureur (2013). Ma femme ne m’aurait pas suivi pour une cinquième année, en revanche elle était partante pour une autre destination outre atlantique. Et c’est à partir de plusieurs témoignages tels que celui de The Pink Runner ainsi que celui d’un copain qui l’a couru l’année dernière que cette destination s’est imposée à nous.

Le marathon de Chicago fait partie du cercle fermé des World Majors Marathons (avec NY, Boston, Londres, Tokyo et Berlin). C’est un marathon populaire comme celui de NY, c’est-à-dire ouvert à tous (à contrario de Boston réservé à des coureurs de très bons niveaux qui justifient d’un temps qualificatif). Pour un français il est nécessaire de passer par un Tour Operator pour obtenir un dossard et payer un package global (hôtel et avion).

Le marathon de Chicago comme celui de Berlin est un marathon très roulant. En revanche les conditions climatiques peuvent compliquer la tâche de celui qui veut inscrire sa meilleure marque sur marathon ; soit beaucoup de vent provenant du lac Michigan soit des températures très élevées (il peut faire 30 degrés à cette époque de l’année). Mon objectif sur ce marathon sera de battre mon record de 3h33 inscrit à New York l’année dernière en passant assez franchement (je l’espère) en dessous de la barre des 3h30… si la température est suffisamment basse.

1183_fullimage_amsterdammarathon molen_560x350The Pink Runner (qui s’est livré au jeu des questions réponses) :

Qu’est ce qui t’a incité à faire cette course ?
Depuis 2006, j’ai toujours voulu faire au moins un Marathon à l’étranger par an, celui ci sera donc le 12éme hors de France.
– Pourquoi ce marathon plutôt qu’un autre ?
Pourquoi Amsterdam? Obligés par nos obligations professionnelles à choisir le 19 Octobre, il n’y avais que Bilbao ou Amsterdam de possible question distance et surtout question budget, le 2éme étant finalement le plus rapide et le plus pratique même si Bilbao avait l’originalité de se courir de nuit avec une très belle ambiance.
Et puis Amsterdam est une très jolie ville que j’avais beaucoup aimé dans mes jeunes années.
– Est-ce ta 1° participation ?
Oui ce sera notre grande première.
– Il y a-t-il un temps qualificatif afin d’y participer ?
Non aucun, il n’a pas encore l’aura d’un très grand même si les inscriptions ont étés closes très vite.
– Quel a été ton ressenti lorsque tu as su que tu étais admis à participer ?
Pas d’émotion particulière contrairement aux 5 Majors que j’ai fait.
– As-tu quelque chose concernant cette course dont tu aimerais nous faire part ?
C’est tout simplement un des Marathons les plus rapides d’Europe donc assez propice pour un bon chrono!

Pour celles et ceux qui souhaiteront les suivre durant leurs courses et les encourager :

Bonne course à vous et à tous les participants, bien sûr !

Commentaires (1)
Trackbacks (2)
Bridget
samedi 11 octobre 2014, à 18:56
La météo s'annonce idéale pour demain : temps clair, maxi 15° !
L'année prochaine je te propose un marathon sur 2 continents : l'Europe et l'Asie à ... Istanbul ! Traversée du Bosphore sur le 1er pont rendu piéton pour l'occasion.
Et Istanbul est une si jolie ville ... par contre, il ne doit pas être roulant, Istanbul étant la ville aux 7 collines ...
Je te suis demain après-midi. Je crois à un bon temps étant donné ta performance au semi de Lyon !
Allez Grégo !
Bridget
Laissez un commentaire

Soumettre