Portrait
Niko, l’addict du running
 
2 commentaires

IMG_2648

Je vous propose de faire plus amples connaissance avec Nicolas, le talentueux rédacteur du très joli blog Running Addict. Nicolas est tout comme moi un nouvel entrant au sein de la Runnosphère et un ancien pistard.

L’ivresse de la vitesse

Ce Normand d’origine de 27 ans a toujours eu une prédilection pour la course à pied, notamment à l’école primaire ou il faisait valoir ses qualités lors du jeu de l’épervier !
Il a débuté l’athlétisme plus sérieusement en 2005 en exerçant ses talents sur le double tour de piste avec un record en 2’05 (23 Km/h) ce qui lui donne une excellente base de vitesse. Ayant intégré le club de l’athlé du Havre, le HAC, il participera notamment aux interclubs qui constituent ses meilleurs souvenirs, chaque coureur devant s’employer pour représenter au mieux les couleurs de son club. L’occasion pour lui de s’aventurer dans de nouvelles disciplines comme le Steeple où il prendra un plaisir fou.

Considérant être trop limité en terme de vitesse pour la piste (tout est relatif hein 😉 ), il délaisse un peu le tartan à partir de 2013 pour s’aventurer de plus en plus sur le bitume. La même année, il décide d’ouvrir son blog, l’addiction a très rapidement opéré. Un peu frustré de ne pouvoir partager sa passion avec sa compagne, le blog est né de sa volonté d’échanger avec d’autres passionnés.
Depuis Madame Running Addict participe activement à la vie du blog, en effet graphiste de métier elle est à l’origine de la très belle charte graphique et continue de produire de nombreuses illustrations.

DSCN0005-1

En 2014, Nicolas quitte ses jolies falaises normandes le long desquelles il aime tant courir, pour rejoindre le Québec afin d’y exercer sa profession de logisticien. Habitant Montréal depuis fin octobre, il découvre de nouveaux spots de courses et profite de leur variété. Ainsi, il consacre désormais une partie de sa saison entre mai et septembre au Trail.

La performance maitrisée

Ce boulimique de projets aimerait avoir la capacité d’étendre le temps afin de pouvoir y caser toutes ses activités. Ses qualités d’organisation sont donc mises à contribution pour planifier ses journées articulées autour de son travail, de la course et de la gestion du blog.

Organisé au travail, Nicolas l’est aussi lorsqu’il s’agit de course à pied, bien qu’il sache pratiquer pour le plaisir, en effectuant quelques sorties au feeling, lorsqu’il a un objectif en tête, pas de place à l’improvisation. Véritable compétiteur, détestant l’échec d’une manière générale, il apprécie ressentir l’évolution de ses sensations au fil d’une préparation qui lui permettra de tendre vers la performance.

IMG_2997

Ayant un record à 1h25 sur semi établi l’année dernière après une préparation un peu légère, il s’est donné les moyens cette année, en effectuant une grosse préparation, d’atteindre son objectif d’1h20. C’est à Montréal, le 26 avril, qu’il aura l’opportunité d’établir un nouveau record sur semi.

Très à l’écoute de son corps, Nicolas sait levé le pied quand il le faut, ce qui pour le moment le préserve des blessures. Il profitera donc de cet état de forme pour se lancer un gros challenge cette année en participant à son premier marathon. Il s’alignera le 25 octobre prochain sur le marathon de Washington. Pour cette occasion, il s’est fixé un objectif très ambitieux, puisqu’il souhaite effectuer un sub 3h dès sa première course !

A l’avenir, il envisage de se tester sur un ultra trail pour comprendre et analyser les effets sur le corps des efforts de longue durée.

tour-mont-royal-montreal-chalet

Vous l’aurez compris Nicolas un jeune homme très actif qui a réussi à convertir sa sœur et sa mère à la course à pied et qui partage avec nous cette passion qui l’anime à travers un très joli blog dont nous vous recommandons chaudement la lecture : http://www.running-addict.fr

 Portrait réalisé par Guillaume du blog LondsRunner

Commentaires (2)
Trackbacks (0)
Greg Runner
lundi 4 mai 2015, à 15:43
On peut mettre à jour l'article en disant qu'il a réussi à passer sous les 1h20... Bravo!
fredrun
dimanche 10 mai 2015, à 23:45
Si -1h20, le sub 3h est envisageable...bon courage et bon jog outre Atlantique !
Laissez un commentaire

Soumettre

Aucun trackback pour le moment