Actualité de la runnosphère
Du nouveau dans la Runnosphère? session de mai
 
1 commentaire

Ce mois ci nous avons accueilli trois nouveaux membres au sein de l’association, voici leurs portraits!

Clémence du blog Runninglicious

clemencelefeburerunnersMDPMoi c’est Clémence, 3 enfants, trente ans et des grosses brouettes. Avant, je courais tout le temps : après mon boulot, après mes enfants, après le RDV de dentiste à pétaouchnok, ou après le métro à quai qu’il ne fallait pas louper alors qu’il y en a un qui suivait 1 minute derrière. Et maintenant ? Je cours aussi tout le temps mais autrement : je cours en baskets, je cours sur bitume, en pleine nature, je cours après les challenges, les endorphines et l’envie de progresser, je cours pour le plaisir, pour moi…

Mais ce qu’il faut surtout savoir, c’est que je suis une ex-quiche en sport, une vraie...Celle qui courait après les dispenses de sport, qui finissait ses tours de stade à bout de souffle et rouge comme une tomate : c’était moi ! Pour moi, le sport n’a toujours été qu’une matière imposée à l’école, et je n’aurais jamais pu concevoir d’en faire un loisir… Mais ça c’était avant…
Avant que je ne me décide à prendre un peu de temps pour moi en été 2013 : avec un boulot prenant et stressant, 3 enfants en moins de 4 ans (et ouais… mais avec des jumeaux ça va vite), j’avais besoin de souffler ! Alors j’ai fait avec ce que j’avais sous la main : mes baskets 10 ans d’âge (comme neuves) et je suis pour quelques kilomètres.
Au bout de quelques sorties, j’y ai vite pris goût et je me suis mis dans la tête de courir mon 1er Paris-Versailles 2 mois plus tard, suivi des 20KM de Paris puis de mon 1er Marathon de Paris, 9 mois après avoir démarré le running. Une révélation ! 3h44 de bonheur, et des semaines d’entraînements en Club à partager des tours de stade, des doutes, des encouragements. Depuis, j’ai pris ma licence compétition et mes 1ère grosses claques en championnat de cross, j’ai aussi découvert le trail et me suis calé un agenda de course aux petits oignons.
Ma dernière course  ? Le Marathon de Paris en 2015, une expérience mémorable, en 3h19, temps que je n’aurais jamais osé espérer.
Ma prochaine course ? Le Trail des Gendarmes et des Voleurs dans le Limousin (le 32, pas le 60 hein…). Et j’espère un jour pouvoir partir loin pour un Ultra…

Morale de l’histoire : il n’est jamais trop tard pour se mettre aux plaisirs de la course à pieds, même pour les ex-loosers en sport comme moi ! Mon objectif via mon blog : vous donner envie de chausser vos baskets à chaque fin d’article !

Maxime du Blog Courir Bleu et Rose

 IMG_2615Bonjour à tous,
Je m’appelle Maxime, j’ai 30 ans, 3 enfants et j’habite en Vendée.
Je suis un passionné de sport depuis mon plus jeune âge, j’ai tenu les cages de mon club de foot pendant près de 15ans. Je ne me suis pas arrêté au foot, je suis un touche à tout et j’aime découvrir et pratiquer tous les sports.
Après près de 3ans sans sport, au départ à cause d’une pubalgie et ensuite à cause de « flémingite », j’avais pris de l’embonpoint. En 2011 j’ai commencé la course à pied pour perdre un peu de poids et me sentir mieux… A l’époque j’étais loin d’imaginer ce qui m’attendait. J’ai accroché mon premier dossard en Mars 2011 sur une petite course de 9km juste comme ça, pour participer avec les copains.
Quelques mois plus tard en juin 2011, nous perdons notre fille Zoé à 6mois de grossesse. Il a fallu préparer un accouchement et une sépulture. Nous avons pu voir notre fille seulement quelques heures. Nous avons dû faire le deuil de notre fille mais aussi le deuil de notre rêve, de l’avenir, avec l’image insoutenable d’une chambre vide à la sortie de la maternité.
Ma vie avait changé, malgré tout j’étais devenu papa ce 09 juin 2011. La course à pied est aussi devenue ma thérapie. J’avais besoin de me défouler et d’évacuer la colère face à cette injustice. En octobre 2011 j’ai fait mon premier marathon à Vannes, en 3h46. Accompagné de mon pote, Romain, nous y avons représenté une association d’aide au deuil périnatal.
Tout s’enchaîne, et je deviens de plus en plus assidu. En 2012, à Paris je fais 3h15. Et en octobre 2012 nous finissons les Templiers avec Romain et avec mon fils dans les bras, Léo âgé de 1mois1/2.
En avril 2013, je passe sous les 3h à Nantes, en 2h54. Je me lance un nouveau défi, faire le triathlon de l’Alpe d’Huez (2,2km de nage, 115km de vélo avec 3cols, 22km de cap), je le termine en 8h20. C’est aussi l’année où j’ai commencé à soutenir l’association Hespéranges, qui a été créée à quelques kms  de chez moi, association que je soutiens toujours.
En 2014 c’est l’année du Trail, Raid du Morbihan 87kms, Belle-Ile-en-Trail 83km 2000mD+… Nous attendons un heureux événement et lors d’une échographie tout bascule de nouveau. Notre bébé souffre de malformations cardiaques incompatibles avec la vie… L’accouchement est programmé le 04 novembre, nous allons devoir dire au revoir à notre fille, Élise. Alors qu’elle n’était pas née, je suis allé courir l’Intégrale des Causses, pour l’association Hespéranges, en hommage à mes filles. Pour l’occasion, j’ai fait faire un maillot Rose et Bleu, avec le prénom de mes filles et de l’association, maillot que j’avais accroché à mon sac pour avoir plus de visibilité. J’ai fait de très belles rencontres pendant cette course et j’ai eu beaucoup de preuves de soutien. J’ai couru pendant près de 2h avec Sissi Cussot et j’ai pu lui expliquer ce pourquoi je courrais. À l’arrivée j’ai brandi ce fameux maillot et Chauchau alors speaker m’a permis de dire un mot pour l’association. Quelques minutes plus tard, je fonds en larme en pensant à ma fille qui va naître 4jours plus tard et avec qui nous allons seulement pouvoir passer quelques heures avec elle…
C’est de nouveau un déclic, j’ai eu envie de m’engager encore plus. J’avais une idée depuis 2011 et le décès de Zoé. Je voulais créer un site internet parlant de ma passion pour les sports d’endurance et surtout de la course à pied. C’est un moyen de parler du deuil périnatal et d’aider les gens qui peuvent y être confrontés afin qu’ils se fassent aider par des associations dans cette situation si particulière. Je cours depuis 2013 avec le logo de l’association mais je trouve qu’il ne se voit pas assez. Pour plus de visibilité sur les courses je souhaite courir intégralement en Bleu et Rose qui sont les couleurs du deuil périnatal. Mon site s’appelle donc CourirBleuetRose.
Pour ce qui est de l’année 2015, elle a commencé sur les chapeaux de roues: une première participation aux championnats de France de Cross (qualification en équipe), un rp sur 10km en 34’44 » et un rp au marathon de Barcelone en 2h47Le 30 mai prochain, je vais m’attaquer à la distance IronMan lors de l’IronMédoc (3,8km/180km/42,195km). Je serais vêtu de bleu et rose ainsi que mon vélo. J’aurais également sur mon vélo tous les prénoms des petits anges de l’association…

Grégory du blog les gones

ob_0cf252_0439-trail-reculee-110415-b– Grégory Chamberland, 34ans, en couple, 2 enfants (Océane 6ans et demi et Eden bientôt 3ans)
– Je suis jurassien d’origine, mais mes études d’ingénieur biomédical m’ont fait terminer à Lyon et rencontrer ma compagne pour qu’on finisse par s’installer sur St Genis Laval au Sud Ouest de Lyon en 2008 et fonder notre famille. Je remonte régulièrement dans le Jura, 1 fois par mois environ retrouver le reste de ma famille (parents et soeur).
– Je suis un retraité du foot, j’ai commencé dès l’âge de 6ans à Lons le Saunier, j’ai joué en -15ans national, honneur régionale et j’ai terminé ma carrière il y a 2 ans en foot loisir pour me consacrer à 100% à la course à pied.
– J’ai commencé la CAP en septembre 2010, avec 2 copains qui couraient un peu, dans le but d’aller perdre quelques kg, puis j’y ai pris goût, puis j’ai accroché mon 1er dossard sur le semi-marathon de Lyon et le 2ème sur la SaintExpress.
– Depuis 2ans je m’entraîne sérieusement 3 à 4 fois par semaine, je me fixe 8-9 courses par an avec 1 ou 2 gros objectifs dans l’année.
– J’appartiens depuis 2 ans au Team Trail Jura, pour représenter les couleurs jurassienne partout ou je passe et se retrouver entre copains sur certaines courses régionales. Et depuis l’année dernière j’appartiens aussi à une association « les foulées de Beauregard » à St Genis Laval, où je vais faire du fractionné tous les mercredis soir et quelques sorties longues le dimanche matin.
– Je pratique aussi le ski alpin et de rando l’hiver et en guise d’entraînement croisé je fais aussi du vélo de route.
– J’aime les challenges, me dépasser, courir dans des coins de France pour visiter et organiser un week-end en famille, j’ai la chance d’être soutenue et compris par ma femme et mes enfants qui sont très régulièrement sur le long des courses pour m’encourager!
– Je suis toujours à la recherche des nouveautés, j’adore faire le rapprochement de mon sport avec celui de ma pratique professionnelle aussi bien d’un point de vue médical mais aussi sous la forme des objectifs à se fixer et tout faire pour les atteindre. Je rencontre beaucoup de similitudes entre mon métier et mon sport. Mon sport est devenu un mode de vie et un équilibre cérébro-physique!
Commentaires (1)
Trackbacks (1)
Runninglicious
mercredi 20 mai 2015, à 20:54
Merci Marie pour l'article et très heureuse de rejoindre la Runnosphere ! Maxime et Greg, à très vite sur une course !
Laissez un commentaire

Soumettre