Actualité de la runnosphère, Course, Non classé
Marathon du Mont Saint Michel, duo nocturne de Cendras, MaxiRace d’Annecy, Beaver Trail, Paris Saint Germain en Laye
 
Pas de commentaire

Marathon de la Baie du Mont Saint Michel

La fille aux baskets roses

unnamedUn marathon…Je regardais les autres en courir et je me disais un jour quand je serai grande…et ce jour est arrivé, c’était dur, j’ai aimé, j’ai ralé, j’ai pesté, j’ai pleuré mais j’y suis arrivée ! Un experience hors du commun où les conditions météo n’étaient pas de la partie…On dit de ce marathon que l’on voit l’arrivée depuis le départ, cette année même à l’arrivée on ne distinguait qu’une forme dans le brouillard…comme sortie d’un autre monde…Le Compte rendu complet ici : http://lafilleauxbasketsroses.blogspot.fr/2015/06/compte-rendu-marathon-de-la-baie-du.html

 

Duo nocturne de Cendras

Blog de mademoiselle

DUO CENDRAS 2015 202Vendredi soir avait lieu le duo nocturne de Cendras, 12km et 300mD+ dans la garrigue. Je me lance sur la course avec une bonne copine que je n’ai pas vu depuis 1 an et qui est bien plus forte que moi. Elle donne direct le rythme et je m’accroche à elle. Je me régale tout le long et nous alternons petites descentes et montées en sous-bois et dans des monotraces. Sophie me poussera jusqu’au bout et je ne lâche rien pour elle. Nous doublons 2 duos féminins sur la dernière descente et sur le sprint final. Nous terminons en 1h39. Je me suis un peu cramée pour le beaver Trail de dimanche mais j’ai adoré cette course et le prochain duo nocturne de prévu est celui de Lédenon dans 2 semaines. Le CR ici : http://blogdemademoiselle.blogspot.fr/2015/05/duo-nocturne-de-cendras-2015.html

 

MaxiRace d’Annecy

Greg Runner

La Maxi-Race est un défi. Aussi, lorsque je me lance sur la course à 5h du matin avec des milliers d’autres coureurs, et quelques amis, je sais que la course sera à un moment ou un autre difficile. Le terrain est effectivement par moment technique mais finalement, c’est la chaleur qui est parfois traitre, notamment sur les parties qui se déroulent en plaine. Je gère une forte ré hydratation pour retrouver une énergie perdue a mi-parcours. Les paysages sublimes aidant, je me rebooste et je finis la course en 14h08 dans les 400 premiers. Une très belle course avec de nombreux amis retrouvés; bref, j’ai passé un bon week-end à Annecy.

 

Beaver Trail

Blog de mademoiselle

En ce dimanche 31 mai, direction le Beaver Trail à Poulx, une petite commune à côté de Nîmes. Au programme : 18,5 km et 600mD+. J’ai longtemps hésité avec le 35km mais étant donné le duo nocturne que j’ai fait le vendredi soir, je décide de rester sur le petit – plus raisonnable et cela me fera un week-end choc -. Le départ est donné à 9h et il fait déjà bien chaud. Les 3 premiers km sont roulants sur de larges DFCI puis nous nous enfonçons dans les monotraces en sous-bois qui rafraichissent un peu. On alterne descentes et montées, aucun répit nous est donné. Le plus beau de la course arrive au km 9-10 : la descente au Gardon. Un magnifique passage avant de remonter et de me prendre un « mur » de plein fouet. Première fois que cela m’arrive, impossible d’avancer, le coup de chaud m’est tombé sur la tête. Je n’ai quasiment plus d’eau et le ravito n’est pas là. Je terminerai en 3h40 alors que je visais moins de 3h autant vous dire que le mur je me le suis bien prise ! 2eme espoir féminine, ça fait plaisir. C’est une magnifique course, le CR à venir sur le blog.

 

Paris Saint Germain en Laye

Richard (le Disciple)

unnamedVoici la petite synthèse : dimanche 31 mai, j’ai participé pour la première fois à la « Paris Saint Germain en Laye, la course », un 20 km 50% urbain 50 % nature. Parti pour faire 1 h 40, j’ai suivi le meneur d’allure et fait 1 h 40 min 16 s à l’arrivée. Ce fut intense et instructif 🙂 Le compte rendu complet ici : https://ledisciple.wordpress.com/2015/06/01/run-session-2015-51-paris-saint-germain-en-laye-la-course/

 

 

 

 

Commentaires (0)
Trackbacks (0)
Laissez un commentaire

Soumettre