Actualité de la runnosphère, Course, Non classé
La Runnosphère sur la Transju’Trail
 
Pas de commentaire

Il y a un peu plus d’une semaine, les 6 et 7 juin, quelques membres de la Runnosphère ont voyagé dans un autre monde (sans pour autant avoir besoin de passeport), le Jura, à l’occasion de la Transju’Trail. C’était le cas pour Greg Runner, Djailla et Maya qui sont partis rejoindre Greg Les Gones et  Lolotrail le temps d’un week-end.

Au menu, plusieurs épreuves : Verticale, 23km, 36km, 72km,… Mais je les laisse vous raconter :

La Maya Team :

Transjuverticale_Runnosphere_011La Maya Team (Maya & Fils) accompagnée de Greg Runner et de Djailla s’est rendue dans le Jura afin d’encourager les membres de la Runnosphère inscrits sur les différentes courses (la Transverticale, le 36km ou le 72km).
Ce fut un vrai plaisir de revoir Lolotrail et de rencontrer Grégory. Et également d’admirer ces superbes paysages jurassiens.
Même sans participer aux courses, ces deux jours furent pour nous, un vrai plaisir.
Le partage, ce n’est pas seulement courir ensemble, c’est aussi contempler et apprécier l’effort à sa juste valeur.

Sur la photo, Djailla, Greg et Lolotrail s’amuse en attendant le départ de la Transjuverticale.

 

Djailla :

Quel superbe week end ! Arrivé en terre Jurasienne chez notre cher président Lolotrail, ces deux jours ne furent pas de tout repos !Transjutrail_Arrivee_Runnosphere_25_v1
Le samedi, après le barbecue, un quart de kilomètre vertical aura été bien assez pour nous mettre en jambes ! 250m de D+ à montre presque avec les mains, ça grimpe dis donc dans ces montagnes !
La nuit à la lisière de la forêt dans un beau gite était très agréable, avant de repartir le lendemain matin pour le ‘Marathon de la Transju’, 36 km dans la forêt, les pentes des pistes de ski des Rousses et la montée au somme de la Dole ! Le paysage était génial et le parcours vraiment beau. Grosse ambiance et surtout un énorme coup de chance de passer entre les gouttes et les éclairs de l’orage qui nous suivait de près !
5h41 d’effort pour venir à bout de cette belle course.
Un grand bravo à mes accolytes du week end :
– Greg pour m’avoir mis 1h10 dans la vue tout ça parce que j’ai osé le doublé sur la verticale :p Et qui à gérer comme un chef le transport de l’équipe.
– Lolo pour son accueil et sa performance sur le 72km
– Maya pour ses encouragement et sa bonne humeur tout au long de ces deux jours.

Lolotrail :

20150607_061818Un week-end Transju’Trail comme je les aime! Ma région, des parcours magnifiques, une ambiance de feu, de la convivialité, des copains et … la Runnosphère! Bastien, Greg, Maya et son fils ont fait le trajet pour venir découvrir mes terrains de jeu. Greg C., nouveau venu à la Runnosphère était là aussi. Nous avons commencé le samedi pour une épreuve inédite pour moi, la Transju’Verticale : une montée sèche de près d’un kilomètre pour 256m de D+. Je suis le premier de la bande à partir. Après 200m « tranquilles », c’est un véritable mur qui se dresse devant moi et ce sera ainsi jusqu’à l’arrivée! Obligé d’y mettre les mains pour progresser. Rapidement, je double 2 concurrents mais je ne rattraperai jamais celui parti avant moi. C’est très dur, très physique, les bras travaillent beaucoup mais j’en viens à bout après 15’20 ». J’attends un peu à l’arrivée pour voir arriver Bastien qui a doublé Greg un peu plus bas. Bastien terminera quelques secondes devant moi au classement final. La soirée se termine par un resto et un retour au gîte pour fignoler les préparatifs du lendemain. A 3h du matin, petit déjeuner pour moi gentiment servi par Maya (merci Maya!) puis me voilà au départ à 5h30 de la Transju’Trail pour 72km et 3200m D+. Je gère très bien mon effort sur 36km, jusqu’à Morez puis la seconde partie de course me sera fatale. La chaleur m’assommant, j’attrape des douleurs au ventre qui m’empêcheront de progresser à l’allure souhaitée. Je franchis mine de rien les difficultés comme les Tuffes et la Dôle (1670m) après avoir couru un moment avec Greg C. Après la Dôle, je suis obligé de faire un pause pour me vider un peu mais ça me libère et je peux finir malgré tout en 11h26. Greg C terminera 1 ou 2 minutes devant. Je n’ai malheureusement pas pu suivre le 36km de Greg et Bastien mais apparemment, ça ne s’est pas trop mal passé! Un très bon week-end donc avec les Runnopshériens qu’il va falloir très vite recommencer!

Il y a tellement à raconter alors je vais vite me mettre sur mon récit qui sera à lire sur www.lolotrail.fr

Greg Runner :

Pour le week-end Runnosphère, Bastien, Maya et moi-même retrouvions Laurent sus ses terres Jurassiennes, ainsi que Grégory, 0tout récent membre de la communauté.

Après le barbecue samedi, nous avalons en dessert la Transju’Verticale, une course sur un mur. Je ne suis pas entraîné sur ce type d’effort, et je finis bon dernier de notre troupe.

Nous passons une agréable soirée et nous remettons le couvert le lendemain, avec un 36km qualifié de Marathon pour ma part. C’est accompagné de Bastien que nous prenons le départ. Ma stratégie est simple: bourrer tout le long du parcours. Au 2ème tiers du parcours, alors que mes adversaires commencent à fatiguer, j’arrive à poursuivre mon effort et je termine sous les applaudissements de Maya et son fils en 4h33 en 77ème position. Une heure plus tard, je savoure une bière en compagnie de Bastien pour fêter notre course, qui mérite alors un tonnerre… d’applaudissements.

Commentaires (0)
Trackbacks (0)
Laissez un commentaire

Soumettre