A travers le monde
La Runnosphère part, court le monde : Destination Le Quebec, la Suisse et San Fransisco
 
Pas de commentaire

image1Voici la suite des aventures des membres de la Runnosphère effectuant des courses à l’étranger. Après Rome, le Canada et Londres, puis de retour au Canada, nous vous proposons  rien de moins que 3 destinations.

Tout d’abord, suivons Running Addict qui participera au Québec Méga Trail. Et voyons ce qu’il pense de cette course :

– Qu’est ce qui t’a incité à faire cette course ? L’envie de découvrir le Québec par la course !

– Est-ce ta 1° participation ?
Oui

– Sur quelle distance t’es tu inscrit et pourquoi avoir choisi cette distance ? 50 km : L’envie d’allonger la distance avec ce 50km, de voir mes limites sur du long.

– Te sens-tu prêt à « affronter cette distance et ce dénivelé ? J’ai tout fait à l’entraînement pour arriver prêt. Quasiment doubler sa distance maximum en course est tout de même impressionnant, manque l’expérience pour être totalement prêt! 😉

– T’es-tu fixé un temps ou une estimation de chrono ? Non. Enfin, la barre des 5h qui correspondrait à 10km/h me semble atteignable.

– Concernant les barrières horaires, t’es-tu fixé une stratégie de course ? Normalement elles sont larges je ne les ai pas prises en compte.

– Quel a été ton ressenti lorsque tu as su que tu étais admis à participer ? Une certaine pression qui tombe d’un coup. « Il faut y aller maintenant on ne peut plus reculer! »

– Un mode de suivi live est-il prévu ? Si oui quel est ton n° de dossard ? Non! Mais Elodie fera sûrement un live perso sur mon twitter et instagram pour les copains qui veulent suivre ça !

– Pour celles et ceux ne connaissant pas cette contrée, pourrais tu nous dire si cette course est réputée ? C’est une des courses assez connu du calendrier de trail ici au Québec! Le trail n’en est encore qu’à ses balbutiements par rapport à la masse de gens qui le pratiquent en course. Ça permet de rester dans des ambiances très conviviales de petites courses! Le Québec Mega Trail a notamment révélé il y a quelques années un des meilleurs trailer quebecois : Florent Bouguin qui vient de remporter un 100 miles en Californie!

– As-tu quelque chose concernant cette course dont tu aimerais nous faire part ? Croisez les doigts pour moi, soutenez-moi, et avec vous tous derrière je sais que j’y arriverais!! 🙂

 

20150628_180345Suivons ensuite Grégo qui participera au Ultra Trail Verbier St Bernard. Et voyons ce qu’il pense de cette course :
– Est-ce ta 1° participation ? : oui
– Sur quelle distance t’es tu inscrit ? : 111 Kms et 8300 D+

– Te sens-tu prêt à « affronter cette distance et ce dénivelé ? Non j’ai peur !! Surtout du D- : ce sont les descentes qui sont les plus traumatisantes dans un trail.

– T’es-tu fixé un temps ou une estimation de chrono ? : Je pense avant tout à finir avec le moins de casse possible.

– Concernant les barrières horaires, t’es-tu fixé une stratégie de course ? Aucune, si ce n’est de mettre un pied devant l’autre.

– Quel a été ton ressenti lorsque tu as su que tu étais admis à participer ? Pas de pré sélection. Il suffisait de cocher la bonne case et on était engagé.– Un mode de suivi live est-il prévu ? Si oui quel est ton n° de dossard ? Oui via LiveTrail, mon numéro de dossard est le 221.

– Pour celles et ceux ne connaissant pas cette contrée, pourrais tu nous dire si cette course est réputée ? Il me semble qu’en Suisse ce trail commence à se forger une certaine réputation.

– As-tu quelque chose concernant cette course dont tu aimerais nous faire part ? J’ai envie d’y être : les paysages vont être sublimes si le soleil est de la partie. Cela sera un facteur clé du plaisir que je ressentirai. S’il fait trop mauvais je ne prendrai probablement pas le départ. La haute montagne sous la pluie c’est du masochisme.

10702_10152513376172721_4701613231536098609_nSuivons ensuite Aurore qui participera au Semi marathon de San Francisco. Et voyons ce qu’elle pense de cette course :
– Qu’est ce qui t’a incité à faire cette course ?
Nous allons faire un road trip cet été aux Etats Unis avec mon copain (Floride puis côte Ouest). Sur la côte Ouest, nous allons rejoindre notre club d’athlétisme de France, l’ASSP Vergèze, le voyage étant organisé par une membre du club. Et donc notre première étape est San Francisco et le marathon pour certains, le semi pour d’autres et le 5km aussi.– Est-ce ta 1° participation ? Oui première participation.

– Sur quelle distance t’es tu inscrite et pourquoi avoir choisi cette distance ?
Sur le semi marathon, cela me suffit 21km sur route. Fin juin, je fais déjà un 42km et un mois et demi après le semi un 65km donc faire le marathon, cela m’aurait fait beaucoup trop sur 3 mois. J’aime bien le court sur la route, je ne suis pas encore prête à me lancer sur un marathon pour le moment.

– Te sens-tu prête à « affronter cette distance et ce dénivelé ? Oui, je connais déjà la distance et il n’y a pas beaucoup de dénivelé malgré les quelques collines de San Francisco.

– T’es-tu fixé un temps ou une estimation de chrono ? 2h10 j’aimerais bien… Compte tenu du fait que je ne prépare pas du tout cette course, cela va être au feeling et à l’envie. Je ne cours pas vite du tout donc 2h10 me convient bien. Je vais essayer de me caler sur le lapin et voir si je tiens ou pas.

– Concernant les barrières horaires, t’es-tu fixé une stratégie de course ? Les BH sont très larges, 3h30, cela devrait le faire.

– Quel a été ton ressenti lorsque tu as su que tu étais admis à participer ? Super contente, San Francisco est une ville mythique et faire le semi la bas, c’est une occasion fabuleuse. J’ai vraiment hâte.

– Un mode de suivi live est-il prévu ? Si oui quel est ton n° de dossard ? Je n’en ai pas vu et je n’ai pas mon numéro de dossard pour l’instant.

– Pour celles et ceux ne connaissant pas cette contrée, pourrais tu nous dire si cette course est réputée ? Je pense oui, beaucoup de monde connaissent San Francisco de nom au moins.

– As-tu quelque chose concernant cette course dont tu aimerais nous faire part ? Eh oui ! J’avais le choix entre le 1er semi qui part du fameux pont de San Francisco et le 2eme qui n’emprunte pas le pont mais qui passe dans les petites rues typiques comme on se l’imagine. J’ai préféré la seconde option, même si je vais rater la vue sur le pont (je vais le faire à vélo avant), je passerai dans les petites rues du centre et je passerai la ligne d’arrivée du marathon, chose que tu ne fais pas si tu es sur le 1er semi.
En gros, nous débutons au Golden Gate Park avant de rentrer dans les petites rues plus sympathiques du centre ville puis terminons sur les quais face à l’océan (sur la baie de San Francisco).

Une fois de plus, nous découvrons là de biens belles destinations pour la course à pied.
Bonnes courses à vous !
Commentaires (0)
Trackbacks (0)
Laissez un commentaire

Soumettre