Portrait
Nico2gan… Let’s Run
 
2 commentaires

1015297_10200791526248430_1690012474_oA mon tour de faire passer un membre de la Runnosphère sur le grill du portrait!

Nicolas est un triathlète, mais il aime aussi monter des meubles en kit il est devenu un expert de ces légos pour adulte, mais c’est avant tout un passionné en aquariophilie, en cinéma, en cuisine, en musique (il s’est d’ailleurs remis à la basse avec une jolie squier Jaguar bass rouge, ne m’en demandez pas plus moi j’y connais rien !), un vrai touche à tout !

Niveau sport, forcément le triathlon l’oblige à être polyvalent, une vraie hygiène de vie « Le sport fait vraiment partie de ma vie, je crois que je ne pourrais pas m’en passer, au bout d’un moment il faut que je me dépense, que je me vide. » Mais malgré cet amour pour le tri, il lui fait quelques infidélités pour s’orienter un peu vers le trail, profiter de cette liberté pour découvrir de nouveaux paysages, pour aller voir ce qui se cache de l’autre côté de la montagne comme cet été lors de sorties « off » à Valloire en Savoie. Espionner les marmottes c’est plus grisant que d’avoir les yeux rivés sur son allure!

Mais les plans d’entrainement il les suit à la lettre, faire 3h59min38sec quand on a un plan pour 4h sur son premier marathon c’est super fort quand même, il a même été jusqu’à faire sprinter son fils pour passer la ligne d’arrivée dans les temps en lui tenant la main, un vrai passionné je vous dis.

IMG_1540

Ces points noirs, c’est un gars du nord (non ça c’est pas un point noir) mais du coup la chaleur lui a causé quelques soucis en course notamment sur un 9km (bon aussi quelle idée de partir avec des baskets de trail sur une course sur route), le vent aussi n’est pas son ami, mais même dans les moments durs qui font d’une course un mauvais souvenir sa petite famille est là pour le réconforter. Sa femme et ses deux fils (de 10 et 3 ans) le réconforte mais ils préfèrent souvent rester au chaud à la maison (oui c’est le nooooord, il fait froid !). Mais son travail d’infographiste lui permet de s’entraîner le midi et donc de ne pas empiéter sur la vie familiale (avec le tri, on parle aussi d’entrainement de natation et de vélo, et les sorties longues de course à pied le dimanche, cela reste quand même un sport très chronophage).

Si vous êtes vous aussi un nordiste, vous le rencontrerez peut être en forêt, il préfère faire quelques kilomètres en voiture pour pouvoir mieux déconnecter dans un coin de verdure, c’est le Scott Yurek ou le Kilian Jornet des ch’tis ! Ou alors vous pourrez le retrouver en train de boire une bière à l’arrivée du Semi de Marchiennes en octobre, sa course fétiche. Si vous voulez lui faire plaisir, il vous faudra l’emmener au Challenge Roth, un triathlon à l’ambiance exceptionnelle, ou alors lui trouver une jolie petite course en Norvège.

Ce qui est sûr c’est que vous le trouverez plus facilement derrière un bol de Nesquick que derrière un verre de soda (ça c’est un sacré indice pour le trouver !),car même s’il ne suit pas les régimes sans truc et sans bidule à la mode, il fait quand même attention à ce qu’il mange, « ne pas manger trop gras, trop sucré, trop salé », c’est tout lui !

DSCN9283-1280x768

Son Blog? Let’s Run , il l’a commencé en même temps que la course à pied, une façon pour lui de garder une trace et de se motiver, mais s’il n’a rien à dire….il n’écrit pas ! une bonne façon de ne pas se sentir prisonnier de son blog.

N’hésitez pas à le suivre sur les réseaux sociaux, où il est assez présent notamment sur twitter, où j’ai pu avoir avec lui des conversations passionnantes sur certains films ou séries.

Portrait réalisé par Marie du blog La fille aux baskets roses 

Commentaires (2)
Trackbacks (1)
Nicolas
vendredi 25 septembre 2015, à 09:03
Merci Marie pour ce portrait. Bon le Scott Jurek ou Kilian du Nord, c'est très exagéré ;)
dd2012
mercredi 7 octobre 2015, à 17:43
Moi je trouve que "Kilian du Nord" c'est pas mal ! Je vais t'appeler comme ça maintenant ;-)
Laissez un commentaire

Soumettre