Actualité de la runnosphère, Course
Izernight et course des 9 Clochers
 
Pas de commentaire

Izernight

Lolo Trail

DSCN5933Dans un mois, ce sera la dernière grande course de l’année, la Saintélyon. Alors quoi de mieux pour se préparer qu’un petite course de 24km nocturne à l’occasion de l’Izernight? Samedi 31/10, à la tombée de la nuit, les citrouilles sont de sortie pour Halloween, tout comme une bande de furieux traileurs près à en découdre. Nous étions près de 350 sur la ligne de départ de ce 24km et 900m D+. Départ rapide, à 16km/h, histoire de sortir devant le troupeau puis j’ai baissé un peu le rythme pour ne pas mourir au 1er kilomètre! Un peu compliqué de se lancer sur les 1ers km de bitume, j’attendrai la 1ère vraie côte dans un chemin un peu glissant pour prendre mon allure de croisière. Un peu difficile en montée mais très à l’aise en descente, je reste dans mon groupe jusqu’au bout, ce qui me permet de terminer ma course en 2h15 à la 49° place sur les 316 arrivants. Assez content de cette course mais surtout de l’ambiance qui a suivi lors du repas et de la remise des récompenses où nous avons, avec mon club des Lacets du Lizon, remporté pour la 2nde fois le challenge des clubs.
Y’a plus qu’à se préparer pour une nuit complète dehors maintenant!

 

Course des 9 clochers

Les gones

Course des 9 clochers, 24,8km et 500m de D+. Le départ est donné, ça part vite, je suis avec la tête de course on est autour des 17km/h, je réduis volontairement la cadence car je ne suis pas à ma place, je voulais juste faire un bon départ pour me placer et ne pas être gêné. Les 12 premiers km, sont une alternance de montées et de descentes mi route, mi chemin au milieu des vignes du Beaujolais, je joue au chat et à la souris avec les autres coureurs, avec une moyenne de plus de 14km/h je me sents bien. Je passe le point culminant de la course, 12ème km, en un peu plus de 56min, moyenne de 13km/h. Maintenant place à la descente, je rattrappe quelques coureurs, ça va toujours vite on est autour des 18-19km/h. Puis succession de plat et faux plat descendant je maintient un bon rythme, puis nouvelle descente, avec des passages à 20,5km/h. Les 4 derniers km sont sur du plat en sous bois single trace, je talonne un coureur et ratrappe 1 puis 2 coureurs, il reste quelques hectomètres sur route, j’accélère avec ce qu’il me reste dans les jambes et dans la tête pour passer la ligne en 1h51min et 24s, soit 13,3km/h de moyenne.
Très satisfait, je termine 36ème / 632, je gagne 16s et 21 places par rapport à 2014. Prochain rdv le semi de Beaune mi-novembre et pour finir la saison avec la grande dame SaintéLyon 72km solo. L’article complet est ici : http://lesgones.overblog.com/2015/10/les-9-clochers.html

Commentaires (0)
Trackbacks (0)
Laissez un commentaire

Soumettre