A travers le monde
La Runnosphère part, court le monde : Québec, La Suisse
 
Pas de commentaire

Suite de la série d’articles « A travers le monde« , après Le Canada et la Suisse, la Belgique, nous vous proposons de prendre la direction du Quebec et de retour en Suisse.

Tout d’abord, Aurore pour sa participation à l’Ultimate XC.

Aurore_XC_Run– Qu’est ce qui t’a incité à faire cette course ?
Mon premier trail au Québec cette année, il tombait bien dans le calendrier et c’est pas loin de Montréal. J’ai déjà fait l’UTMA à la même période l’an dernier mais c’est à plus de 8h de route donc on ne se sentait pas d’y retourner pour 2 jours.

– Est-ce ta 1° participation ? Oui !

– Te sens-tu prête pour cette course ?
Aucune idée ! J’ai couru le marathon d’Ottawa il y a 3 semaines mais depuis je n’ai fait que des petites sorties, de 12km maximum car je ne veux pas arriver grillée samedi. On va voir si ça passe ou pas l’enchaînement des deux. J’ai quand même travaillé un peu le dénivelé en préparant le marathon, c’est déjà ça ..

– Quel a été ton ressenti lorsque tu as su que tu étais admise à participer ? Pas de tirage au sort ou quoi.

– Un mode de suivi live est-il prévu ? Si oui quel est ton n° de dossard ?
Non je ne pense pas, c’est une petite course au Québec et cela m’étonnerait que nous ayons un suivi et je ne connaît pas mon numéro de dossard.

– Pour celles et ceux ne connaissant pas cette contrée ou cette course, pourrais tu nous dire si cette course est réputée ?
Oui quand même, course assez connue au Québec notamment grâce au Vietnam, une étendue d’eau qu’on traverse sur 2km avec les jambes dans l’eau jusqu’au genou voir taille.

– Quel temps comptes-tu faire ?
Finir. Aucun temps, rentrer dans les barrières horaires soit faire du 5km/h, cela sera déjà super.

– As-tu quelque chose concernant cette course dont tu aimerais nous faire part ?
J’ai peur du Vietnam ! C’est boueux et je vais aller doucement mais le seul objectif sera de terminer.

Merci à toi Aurore.

 

Maintenant direction la Suisse, pour le Trail Verbier Saint Bernard, un trail très apprécié par les membres de la Runnosphère.
Ainsi, en 2011 Doune nous livrait le récit de sa traversée, et Djailla effectuait une partie du parcours, puis en 2012, ce fût le tour de Greg Runner de nous raconter sa traversée.
L’année dernière en 2015, Grégo analysait son abandon. Et cette année, il revient motivé et bien sûr bien préparé.

 

xxxx_TVSB_CRI7746– Qu’est ce qui t’a incité à faire cette course ?

Mon abandon l’année dernière. J’en étais malade. J’avais une X-Alpine en travers de la gorge alors participer à la X-Alpine cette année devenait l’objectif de l’année.

– Est-ce ta 1° participation ? La deuxième.

– Te sens-tu prêt pour cette course ?
Je me sens bien mieux préparé physiquement et surtout psychologiquement car mon abandon l’année dernière m’a permis de beaucoup mûrir.

– Quel a été ton ressenti lorsque tu as su que tu étais admis à participer ?
Euh il n’y avait pas d’enjeu particulier lors de l’inscription.

– Un mode de suivi live est-il prévu ? Si oui quel est ton n° de dossard ?
Oui mais pas encore les informations.

– Quel temps comptes-tu faire ?
Etre finisher.

– As-tu quelque chose concernant cette course dont tu aimerais nous faire part ?
Elle est magnifique. Extrêmement difficile car on attaque par le lus difficile en terme de dénivelée : un peu comme si on te servait la côte de Boeuf à l’apéro avant de poursuivre le reste du repas (aussi copieux) à table.

Un grand merci à toi Grégory.

 

Commentaires (0)
Trackbacks (0)
Laissez un commentaire

Soumettre