Actualité de la runnosphère, Course, Demandez le programme!, Portrait
Résultats du week-end du 9-10 juillet 2016 – 2 finishers du Trail Verbier St Bernard et 1 finisher de l’Etape du Tour
 
Pas de commentaire

Doune

Notre cycliste chevronné venu de la Suisse Doune n’a pas démérité sur l’Etape du Tour 2016 et termine en 6:34’15 » à la 7617ème place au général sur 11 159.

Son récit complet sur son blog, alors mettez-vous à l’aise, enlevez vos chaussures et profitez du panorama.

Lexel

lexel_traversee_trail_verbier_st_bernard_2016_runnosphereJohan Martin le sympathique Niçois termine lui aussi sa Traversée du Verbier St Bernard 61 km / 4 100 m D+. Il est finisher en 260ème au général et 51 en M1H avec un temps de course de 13:31’32 » soit une vitesse de 4,74 km/h et 4 difficultés : le Col Fenêtre, le Grand Saint Bernard, le Col de Mille et La Chaux.

« La traversée est une magnifique course à laquelle je rêvais de participer depuis de nombreuses années, et le reve était à la hauteur de mes attentes. Malgré soleil bien present on a rencontré quelques beaux nevets des le premier col. Le parcours est splendide avec une ambiance incroyable, il y a du monde partout même perché à 2500m. Je finit en 13h30 pile dans la fourchette que je m’était fixé.  »

Il se repose tout l’été avant de s’attaquer à nouveau à un défi dingue, le Trail de la Vésubie 55 km Open / Championnat de France pour 3400 m de dénivelé le 4 septembre 2016, longeant le parc National du Mercantour en empruntant de nombreux sentiers en crête via la Madone de Fenestre, le Boréon et la Colmiane avec en point culminant le Mont Archas à 2 526 m d’altitude.

Il nous dit tout sur Dosedetrail !

Grego

gregory_molinaro_x-alpine_trail_verbier_st_bernard_2016_finisher« La X-Alpine, l’épreuve de 111 kms et 8400 D+/- des courses de la TVSB (Trail Verbier Saint Bernard) était mon objectif majeur de l’année 2016 après mon abandon sur celle-ci l’année dernière. J’avais depuis lors pour habitude de dire qu’une X-Alpine était restée coincée en travers de ma gorge et que seul le statut de finisher était susceptible de la faire passer. Finalement j’ai réussi à en venir à bout. L’intervention a duré un peu plus de 26 heures. Mais c’est passé. J’ai la joie de faire partie des 43% des coureurs au départ à avoir mené à son terme cette course. Je suis passé par tous les états : euphorie, exaltation, détresse, envie d’abandon, écœurements (dans tous les sens du terme), même une angoisse extrême vers 3 heures du matin en raison d’un vrai pépin qui…je n’en dirai pas plus. Je ménage le suspens pour le récit à venir qui sera long. Quoiqu’il en soit cette course m’a permis entre autres d’aboutir à deux conclusions :

1/ J’ai balayé tous mes regrets quant à mon abandon en 2015 car en définitive je suis convaincu que je n’aurais pas pu la terminer même en continuant après La Fouly.
2/ Et deuxièmement, les enseignements de mon abandon de l’année dernière m’ont permis en retour d’aller jusqu’au bout de cette X-Alpine 2016 et de surmonter les nombreux obstacles rencontrées ce WE et qui m’auraient très certainement fait renoncer.« 

 

Grego terminait en 26:17’47 » classement général 62 et dans sa catégorie 21ème M1H.
Sa progression tout au long de la course est assez remarquable car parti à 4h du matin à Verbier en Suisse, il pointait à la 247ème place au général lors du premier contrôle. Il n’a eu de cesse de dépasser des concurrents et remonter vers la tête du peloton. Quel champion ! Il confirme son excellente condition physique de Sainté d’Or 2015.

Son récit sur FirstQuartileRunner, bien entendu !

Commentaires (0)
Trackbacks (0)
Laissez un commentaire

Soumettre