Portrait
Nicolas, le Noostromo de la runno
 
Pas de commentaire

18880683Courir avec Nicolas, c’est comme courir avec un amoureux de la nature. Car oui, avant d’être un sportif né, Nicolas est avant tout un grand passionné par le monde qui l’entoure en ayant même eu l’idée de vivre minimaliste.

Tout commence en Alsace, lui le pur citadin strasbourgeois, Nicolas n’a pas un passé de sportif glorieux et flamboyant. Bien que l’on puisse retrouver la pratique de sports divers et variés, la course à pied aurait pu être comme une allergie. Des traces de souffrances et de goût de sang dans la bouche lui laissent un souvenir amer lors des cross scolaire.

Comme beaucoup d’entre nous, Nicolas s’attaque à la course pied une fois inséré dans la vie professionnelle avec à la fois une envie de changement et une manière simple de s’attaquer à un léger surpoids. Profitant de l’arrivée des smartphones avec GPS intégré (une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas vraiment connaître), Nicolas devient très rapidement accro à ce sport.

2014foulees8-c1905

Mais Nicolas ne vit pas cette nouvelle aventure seul dans son coin, il commence à partager sa nouvelle passion grandissante sur la toile en parlant de ses courses, de tests, de ses endroits préférés pour s’entraîner autour de Versailles également et fait partie des prémices de notre belle communauté de la Runnosphère. Prémices qui lui donne des ailes, car c’est ici sous la tour Eiffel qu’il rencontre Clara (une autre bloggeuse) dont il devient fou amoureux. Au fil du temps, Nicolas manque de temps (ou d’envie) mais il garde le plaisir de raconter chaque moment de voyage le temps d’une course.

22975902

Comme il le dit lui-même, ensuite tout va très vite. Suivre leurs aventures, c’est un peu comme tenté de rattraper Usain Bolt lors d’un 100m… c’est impossible. C’est à partir d’ici, où après de multiples aventures aux quatre coins de la France, et notamment lors d’un périple d’une dizaine de jours, où Nicolas et Clara deviennent des amoureux de la nature. Des amoureux qui construisent un projet simple, à la limite du minimalisme, mais à l’arrivée d’un petit bonhomme dans la famille, il aura fallu changer un peu les plans. Du camping-car, à la roulotte de 20m2, la plus sage des décisions pour une petite famille fut le choix de la maison en bois au milieu de la nature.

13810616

 

Aujourd’hui, il ne faudra pas essayer de sonner à sa porte car il y aura très peu de chance qu’il y soit (voir même parce qu’il n’a pas de porte à l’heure où j’écris ces lignes). Pour trouver Nicolas, il vous faudra surtout pratiquer le trail et partir à l’aventure dans la nature qui nous entoure. Et si vous rencontrez un groupe de chevreuils dans les coins cachés de notre cher Ile-de-France, regardez autour de vous car Nicolas est peut-être également dans les parages en train d’observer ce même groupe au détour d’un chemin. Car oui, l’axe principal de sa vie est de vivre le plus possible dehors.

 

Portrait réalisé par Jérémy du blog Jerem runner

Commentaires (0)
Trackbacks (0)
Laissez un commentaire

Soumettre