Portrait
Le Team Outdoor Poli d’Agnès Duhail
 
Pas de commentaire

Aujourd’hui la salle de rédaction de la Runnosphère est en ébullition car nous recevons la prestigieuse équipe des costauds d’Agnès Duhail, le Team Outdoor Poli qui a fait un carton plein au Semi-marathon de Paris 2017 !
Pour l’occasion, la manager du Team a la gentillesse de répondre à nos questions.

« Runnosphère : Bonjour Agnès,

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Bonjour. J’me présente, je m’appelle Agnès, J’aimerais bien accomplir des prouesses, être aiméeeee. Etre belle, gagner plein de pèze, et surtout être la plus balèze… Plus sérieusement, je vais passer la barre fatidique des 40 ans ce qui me fait grave peur même si cela fait déjà 3 mois que je course avec un M – comme Master –  estampillé dans le dos… Mariée à Jonathan DUHAIL depuis 9 mois.  On s’est connu grâce au TOP qui était le TEAM OUTDOOR PARIS à l’époque, qui est devenu le TEAM OUTDOOR POLI depuis un peu plus de 2 ans. Le TOP, c’est mon TEAM Athlètes qui court sous les couleurs de TEAM OUTDOOR, mon magasin de Course à pieds/trail/Triathlon et Marche nordique que j’ai créé en mai 2009 à Paris Porte Dorée à l’Orée du Bois de Vincennes. Le TEAM a aujourd’hui 4 partenaires dont POLI (d’où le nom), marque française de texile de vélo et d’athlétisme et qui a développé une gamme de textile TRAIL vraiment Top 😉

Depuis quand existe le TEAM OUTDOOR POLI ? Il a été créé avant ou après l’ouverture du magasin ?

Alors, pour la petite histoire, la première course faite sous les couleurs de la TEAM OUTDOOR PARIS a été faite avant l’ouverture du magasin. La signature du bail commercial a pris quelques mois de retard. Et TEAM OUTDOOR est finalement apparu pour la première fois via le TEAM avant même la création de la société. Avec un ami et un ami de cet ami que je ne connaissais pas, on avait décidé d’aller gagner le relai à 3 de la Saintélyon en mixte pour faire briller TO ! Rien que ça ! N’empêche qu’on l’a fait !

Mais vu que le magasin n’était pas ouvert, et que je n’avais pas encore ouvert de compte chez les marques, pour la tenue distinctive de TEAM OUTDOOR, on a fait avec les moyens du bord. On s’est dégoté 3 bonnets ODLO bien blancs (pas à la mode donc bien distinctifs !) que j’avais fait floqué au floqueur du coin ! On avait l’air de schtroumpfs sur le podium avec nos bonnets blancs mais nous étions très fiers d’avoir accomplis notre mission ! Depuis 2 ans et demi, nos belles tenues jaunes POLI en jettent un max !

Comment en as-tu eu l’idée ?

Avoir un TEAM faisait parti d’un projet global que j’avais pour TEAM OUTDOOR. Ce que je souhaitais plus que tout – et ce que je souhaite toujours plus que tout – c’était créer une communauté de coureurs dont les chefs de file seraient des athlètes de bon et très bons niveau et avec un esprit +++. Cela parait très certainement dérisoire aujourd’hui avec cette multitude de communautés de runners mais à l’époque, une communauté rattaché à une enseigne ça n’existait pas. J’aime apporter à mes clients le fait de pouvoir côtoyer les athlètes de ma TEAM et j’aime également permettre à mes athlètes d’être suivis, encouragés, appréciés par mes clients. Ça crée une émulation au sein de la TEAM et également pour mes clients.

C’est dans cette optique que j’ai également créé le concept de l’invité TOP. Pendant une année, nous invitons un client – sélection de candidatures – à vivre un an au sein de la TEAM avec les mêmes rôles, les mêmes dotations. Enfin, j’aime l’esprit de compétition et les valeurs du haut niveau. Et je suis fière de pouvoir soutenir de très bons athlètes, de les voir évoluer au sein du groupe, de voir cette émulation qui grandit chaque jour, de partager cela avec eux en tant que coureuse également. J’essaie de leur apporter tout ce dont ils ont besoin et ils me le rendent bien.

Quel est ton rôle au sein de la team ?

On va lâcher le mot à la mode au sein des TEAM : je suis « team MANAGER » 😉 Bon, ça fait un peu pimpant, tu ne trouves pas ? M’enfin, tout le monde comprend l’idée ! Mon premier rôle est de m’assurer de la bonne cohésion du groupe. Mais vu que j’ai des athlètes avec un pur état d’esprit, ça c’est super facile ! A la lumière, je m’assure que les différents partenariats que nous avons avec les marques se passent bien. Je m’assure que mes athlètes ne manquent de rien dans la mesure du raisonnable bien sûr 😉 Je m’assure que nos marques partenaires soient contentes de la façon dont tout se déroule et que le TEAM réponde bien à leurs attentes.  Je m’occupe de la communication des résultats. Mais là encore, mes athlètes y participent également en publiant directement sur la page facebook de TEAM OUTDOOR, leurs résultats de courses, leurs photos de podiums, d’entraînements ou des produits testés.

J’orchestre cela du mieux possible via un facebook privé qui permet de communiquer entre nous très régulièrement d’une part, et en étant en relation régulière avec nos marques partenaires, d’autre part. Ce n’est pas toujours simple avec une équipe de 11 personnes mais c’est le challenge ! Dans l’ombre, j’essaie de prendre des nouvelles de chacun quand je sens qu’il y a une petite baisse de  moral suite à une blessure ou un fait de vie. Et je fais en sorte que le groupe soit solidaire dans ces cas là.

 

Qui organise vos entrainements et vos plans, c’est au feeling ou selon un programme bien déterminé par un coach ? Quel est le volume d’entrainement en moyenne hors et en compétition ?

 

Alors, chaque athlète s’entraine comme il le souhaite. Certains ont des entraîneurs, d’autres non. Par contre, ils se retrouvent souvent pour des séances. Pas forcément tous ensemble, C’est toujours compliqué d’accorder les emplois du temps. Mais, un matin Adrien va s’entraîner avec Julien, un midi ce sera avec Nicolas. Puis Nicolas va s’entraîner avec Arnaud. Un midi Arnaud s’entraînera avec Antoine…. On se retrouve aussi sur les courses. J’ai mis en place un calendrier où chaque athlète annonce les courses auxquelles il va participer. Cela donne des idées aux autres.

Les veillées du Bois, soirées lors desquelles on organise des tests matériels pour les clients, sont également l’occasion de se retrouver. Ce sont les athlètes du TOP qui encadrent les groupes de course. On essaie de répondre aux différentes questions des coureurs (entraînement, diététique, matériel…) et on parle des compètes passées et de celles à venir. Enfin, je fais en sorte que toute la TEAM se retrouve au complet au moins une fois par an soit pour une sortie  entraînement soit sur une compétition, voir les deux ! Cette année, c’est la MAXIRACE qui a été choisie collectivement et nous nous retrouverons tous à Annecy sur l’une ou l’autre des épreuves !

 

Quels sont tes critères de recrutement ? Peut-on postuler ou bien c’est toi qui va au-devant des athlètes performants ?

Les critères de recrutement sont simples : il faut avoir l’esprit TOP ! Et que l’athlète réside en Ile de France pour qu’il puisse s’intégrer au groupe, en profiter. Profiter également de la communauté TEAM OUTDOOR et pour qu’il puisse être ambassadeur du magasin. Pour le reste, « le recrutement » se passe très naturellement. Quand un athlète du TOP croise le chemin d’entraînement ou de compète d’un gars ou d’une nénette « bien » et susceptible d’être intéressé(e) pour participer à l’aventure, alors, il me parle de cette personne. On échange et très souvent, c’est tout bon ! Il faut que l’athlète se sente bien dans la TEAM. Même si c’est, au final, moi qui « valide » la venue du nouvel arrivant est un en réalité un choix de groupe. Après, je n’ai pas un nombre de contrats indéfini non plus, donc il faut forcément faire des choix…

Comment choisissez-vous vos courses ? Êtes-vous plus trail que course sur route ? Pratiquez-vous d’autres exercices que la CAP comme du vélo, natation, renforcement musculaire, salle ?

Comme je le disais plus haut, chaque athlète choisit ses propres courses. Cross, route, trail, piste, duathlon, triathlon, Swim Run, du court au long, jusqu’à l’ultra long, chacun a ses préférences et c’est ce qui fait la richesse du groupe. On aime se retrouver à plusieurs au départ des courses. Ca chambre bien sur qui mettra la volée à qui ! En fonction du type de course, les classements sont inversés ! Pour la course TEAM, on essaie de choisir un évènement qui permet à chacun de participer avec différentes distances. Ainsi, chacun peut en profiter.

Chaque vendredi, sur les réseaux sociaux, j’annonce les courses du week-end pour le TOP sur et je demande à nos clients où ils seront. Cela nous permet de retrouver sur place ceux qui seront au départ des mêmes courses. C’est vraiment sympa ! Pour ce qui est du vélo et de la natation, nous sommes nombreux à rouler, beaucoup moins à nager (ça rappelle trop les périodes de blessures !). Et pour le renfo muscu, c’est quasi obligatoire pour éviter la blessure.

 

Quelle est ton alimentation adaptée pour la course, quelle sorte de protéines, des conseils pour les coureurs qui cherchent à manger plus sainement pour améliorer leurs performances ?

Vu que la question m’est posée, je réponds  en mon nom. Perso, j’ai fait le choix d’être végétarienne mais cela n’a rien à voir avec la course ! Pour les protéines, c’est donc des protéines végétales. Je dois surement en manquer mais mon organisme s’est adapté, je pense. Sinon, je ne fais pas de régime particulier. Je mange varié et équilibré. Je ne prends pas de complément alimentaire alors que je sais que je devrais. Certains gars du TOP prennent de la BCAA. Cela permet d’optimiser la reconstruction musculaire après un effort long ou intense ou un gros cycle d’entraînement. Je n’aime pas les cachets perso alors, à tord, je ne prends rien. Par contre, je fais attention d’avoir à dispo tous les nutriments indispensables : le potassium grâce à la banane, la vitamine C grâce aux agrumes, les oméga 6, fibres et propriétés anticholestéroles sont apportées par des graines, les antioxydants par un bon verre de vin rouge (avec modération !), les lentilles corail pour le fer…. Bref, comme conseil, manger équilibré… Après, j’aimerais expérimenter plein de trucs comme la chrono nutrition et le régime cétogène mais la période d’adaptation étant à priori assez génératrice de fatigue, je n’ai pas envie que mon travail au magasin en pâtisse. Mais je testerai un jour.

 

Un mot pour terminer ?

Classiquement, je vais terminer avec des remerciements.

Merci à mon équipe sur laquelle je peux compter depuis 8 ans. Vous êtres TOP 😉 Merci à mes clients de vivre cette aventure à nos côtés. Ca me touche beaucoup ! Bien sûr merci à nos partenaires pour leur confiance. Merci à mes parents qui m’aident beaucoup au quotidien et qui suivent tous les résultats du TOP ! Et surtout merci au TEAM car grâce à lui, j’ai rencontré mon mari !!! Et merci beaucoup à toi pour m’avoir proposé cette interview.

 

Je te remercie et souhaite au T.O.P. des résultats constants au sommet des courses que vous disputerez sur 2017 !

 

Résumé du Team Outdoor Poli au Fitbit Semi-marathon de Paris :

« Sur le Fitbit Semi de Paris et sous des conditions quelques peu humides, Adrien GUIOMAR se classe 14ème et 3ème français avec une marque de 1.07.22. Juste très très fort au vu des conditions et du peu de relance du bitume trempé! Pourtant en pleine préparation de l’Ecotrail de Paris, Julien SAPY n’hésite pas à aller défier le chrono. « En mode tracteur », je cite ;-), Julien se classe 42ème en 1.13.03. Antoine ALLONGUE, une semaine après les France de cross, passe la ligne d’arrivée en 1.17.32. Superbe performance de Garance BLAUT, 7ème femme et 1ère française avec un chrono de 1.18.00. Notre invité TOP 2017 Laurent MIKLIC passe la ligne d’arrivée en tant qu’accompagnateur de ses collègues en 1.53.01. Agnès et Jonathan DUHAIL se sont offert un hydromassage venant à point nommé dans le cadre de la préparation marathon. Jonathan remporte le sprint d’arrivée en 1.32.15 reléguant sa femme congelée à plus de 2 secondes. »

Commentaires (0)
Trackbacks (0)
Laissez un commentaire

Soumettre