Portrait
FollowmyTrack le motard traileur et blog-runner
 
1 commentaire

Bienvenue dans la Runnosphère à Francis, trailer de l’Ain qui se présente en quelques mots !

FrancisFollowmytTrack

Je m’appelle Francis, je vais sur mes 31 ans cette année. Le week-end dernier, je me suis rapproché du Revermont et j’ai posé mes valises à Ceyzériat, région vallonnée de l’Ain.

J’ai pratiqué la moto sur circuit (supermotard pour ceux qui connaissent) jusqu’à mes 18ans avant une chute sur le genou. Pour la petite histoire, le premier chirurgien que j’ai rencontré à mon arrivée aux urgences n’a pas voulu me prendre en charge, car les risques de plus marcher étaient trop importants. Il m’a donc plâtré et renvoyé chez moi pendant une semaine pour qu’un spécialiste me prenne en charge. À la suite des 3 opérations, 6 mois d’immobilisation puis autant de rééducation, je remarche normalement malgré une flexion limitée à 90°.

 

En parallèle de mes études, je reprends le sport. Mais suite à une forte perte de poids lors de la dernière année, j’enchaine avec trois pneumothorax (pour faire simple, il s’agit d’un décollement de la plèvre du poumon). Il y a eu legauche, le droit et le gauche de nouveau et le médecin décida alors de m’opérer pour les « fixer » et ne plus rencontrer le problème.

 

Cette fois, j’ai eu mon compte et je mis le sport de côté jusqu’à la fin de mes études. Pour mes 25ans, j’accompagne mon frère sur les circuits moto et je craque. Je reprends la moto, mais sur des courses d’endurance (format 4 h), mais la flexion limité de mon genou m’empêche de piloter comme je le voudrais et l’énervement fait le plus souvent place au plaisir.

 

Mon coéquipier de l’époque me pousse à la course à pied pour améliorer le cardio et on s’inscrit au raid pro-am à la plagne. C’était les prémices des courses à obstacles avec plusieurs épreuves : découpage de tronc, tir à la carabine et une épreuve surprise.. La distance initiale était dans les 10-12km il me semble et la course faisait réellement 21Km. J’ai pris beaucoup de plaisir pendant l’épreuve et je suis surpris de terminer ce semi-marathon sans réel entrainement. À l’arrivée je croise les frères Thevenard, alors gagnants de l’épreuve. Retours à la maison, je regarde ce que Xavier faisait déjà à l’époque et ce fut le déclic.

 

L’année d’après, j’enchaine alors avec le Trail des Cabornis où je prends une grosse claque et je finis en lamentable état, idem lors du Trail des Reculées (54Km à l’époque). Mais dans la douleur, le plaisir et l’ambiance me font revenir course après course.

 

En 2016, pour mes 30 ans je me casse les dents sur du très long (trail du Verbier), mais j’ai la chance d’être pris en tant représentant France pour le challenge Asics Beat The Sun. Ce fût une semaine de folie à Chamonix, beaucoup d’échange et vraiment enrichissant de rencontre des athlètes du monde entier, un team et des athlètes qui m’ont fait rêver et des blogueurs (Fanny de trail & co).

 

Pour 2017, on continue dans la même optique avec des belles courses à venir comme la CCC, mais aussi les templiers (version longue) sous les couleurs du team trail LMR Perfomance.

Commentaires (1)
Trackbacks (0)
Sydoky
mercredi 15 mars 2017, à 08:46
Bienvenue Francis ! :)
Laissez un commentaire

Soumettre

Aucun trackback pour le moment